5 min de lecture Connecté

Google I/O 2018 : les 5 annonces qu'il ne fallait pas rater

Google a fait le plein de nouveautés mardi à Mountain View pour l'ouverture de sa conférence annuelle dédiée aux développeurs.

L'application Google Lens fournit des informations sur des lieux ou des objets simplement en pointant la caméra du smartphone
L'application Google Lens fournit des informations sur des lieux ou des objets simplement en pointant la caméra du smartphone Crédit : AFP
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Une IA qui réserve des restaurants à votre place, une appli pour shazamer des vêtements ou des objets...Certaines annonces valaient le détour lors de la conférence d'ouverture de la Google I/O 2018. Comme tous les ans, Google a convié les développeurs de son écosystème à son siège californien de Mountain View pour la convention Google I/O, trois jours de tables rondes et d'ateliers informatiques précédés par une keynote de deux heures passant en revue les technologies appelées à débarquer sur les appareils Android dans les prochaines semaines.

La majeure partie de la conférence fut consacrée à l'intégration de l'intelligence artificielle dans les divers services du groupe. Les avancées de Google dans l'apprentissage automatique sont mises à contribution pour prédire des réponses dans Gmail, pour reconnaître des objets via la caméra des smartphones Android, pour passer des appels à la place des humains ou pour optimiser la consommation d'énergie des appareils Android. Il fut aussi question de la prochaine version d'Android qui réinvente ses mécanismes de navigation sur le modèle de l'iPhone X.

RTL Futur fait le point sur les annonces qu'il ne fallait pas rater dans la baie de San Francisco mardi.

À lire aussi
Le président de Honor George Zhao à Londres le 21 mai 2019 Connecté
Honor lance le Honor 20 et le Honor 20 Pro presque comme si de rien n'était

1 - Un nouveau système de navigation sur Android

L'information avait été ébruitée dans la presse spécialisée ces dernières semaines. Google a confirmé mardi la refonte de l'interface de son système d'exploitation pour mobiles. Dans le sillage d'Apple et de l'iPhone X, Google adopte à son tour une navigation gestuelle à la place des boutons virtuels. Avec Android P, les trois boutons de navigation habituels vont disparaître au profit d'un système de swipe plus intuitif. 

Google n'a pas totalement repris le fonctionnement d'iOS. Quand un glissement de bas en haut permet de fermer une application sur l'iPhone X, il ouvre le mode multitâche sur Android P. Le système de défilement des applications ouvertes en faisant glisser le bas de l'écran de droite à gauche est quant à lui quasiment identique. Le bouton retour est conservé sur certaines applications. Un "mode ne pas déranger" peut être activé en posant le téléphone face contre table.

Plus largement, Android P sera plus prédictif. Google va utiliser l'intelligence artificielle pour allouer plus efficacement les ressources nécessaires au fonctionnement des applications, en fonction des priorités de l'utilisateur, et optimiser l'autonomie des appareils. Android P introduit aussi les App Actions, des actions suggérées en fonction des habitudes de l'utilisateur (par exemple, lancer l'application de streaming musical lorsque les écouteurs sont branchés). Un mode permet de fixer une limite d'usage pour chaque application pour limiter la dépendance aux smartphones.

Android P est disponible en version bêta depuis mardi soir pour les Google Pixel, l'Essential Phone, le Nokia 7 Plus, le Sony Xperia XZ2 et une poignée d'autres appareils Android. La mise à jour sera déployée à grande échelle cet automne.

2 - Google Assistant peut passer des coups de téléphone

Google Assistant peut désormais passer des coups de fil à votre place. Deux ans après son lancement, l'assistant intelligent de Google est en mesure de tenir une conversation téléphonique avec de vraies personnes. La démonstration dévoilée mardi a marqué les esprits du public de l'amphithéâtre Shorline de Mountain View. Le système a échangé directement avec l'accueil d'un restaurant en langage naturel pour réserver un dîner en prenant en compte les exigences de l'utilisateur et en se renseignant sur l'affluence de l'établissement. 

>
Google Assistant calls Restaurant / Hairdresser - Google IO 2018

La fonctionnalité s'appelle Google Duplex. Encore en expérimentation, elle sera déployée en test l'été prochain. Elle pourra être utilisée en passant par l'application Google Assistant ou par l'enceinte Google Home. Google Assistant pourra réserver des bonnes tables mais aussi prendre rendez-vous chez le coiffeur ou vérifier l'ouverture d'un lieu. Le rendez-vous sera alors ajouté automatiquement à l'agenda. 

Le système pourra appeler tous les lieux enregistrés avec un numéro de téléphone dans Google Maps. Google utilisera les réponses pour mettre à jour les informations sur les lieux concernés en temps réel. Google Duplex ne pourra pas être utilisé pour téléphoner à votre belle-mère : l'outil ne fonctionnera qu'avec les professionnels.

Pour le reste, Google Assistant continue de s'améliorer. L'assistant est désormais capable de répondre à des actions multiples. Les utilisateurs peuvent lui poser des questions complexes du type "Qui était le gouverneur de Californie lorsque Kevin Durant a été drafté et dans quelle équipe a-t-il été drafté ?". De quoi faciliter son utilisation au quotidien. Google a aussi annoncé le lancement de ses premières enceintes intelligentes dotées d'écran en juillet en partenariat avec JBL, Lenovo et LG pour concurrencer les modèles similaires lancés par Amazon ces derniers mois

3 - Une application pour shazamer le monde

La reconnaissance d'objets débarque sur les smartphones Android. Google a annoncé mardi que le service Google Lens allait intégrer l'appareil photo de plusieurs smartphones Android dès la semaine prochaine. Cette fonctionnalité utilise la caméra du smartphone pour scanner des éléments de l'environnement réel (objets, bars, restaurants, musées, etc.) et donner des informations à leur sujet. L'outil sera déployé à travers l'application Google Photos pour les smartphones Google Pixel, LG, Motorola, Xiaomi, Sony, Nokia, OnePlus et Asus.

Google Lens utilise les technologies de reconnaissance visuelle et la puissance des puces de Google pour analyser une scène et fournir des informations à son sujet quasiment en temps réel. Il suffit par exemple de pointer le téléphone vers un livre pour en surligner le texte et le copier sur un téléphone. À ce sujet, Google a annoncé que Google Lens pouvait maintenant reconnaître des groupes de mots. Utile pour obtenir des informations sur la carte d'un restaurant par exemple. 

Google Lens peut aussi shazamer des objets ou des vêtements. L'application reconnaît les objets pointés par la caméra du smartphone et propose des pièces du même style avec des liens vers des sites marchands.

4 - Google Maps se met à la réalité augmentée

Google veut simplifier la navigation en mode copilote dans Google Maps grâce à la réalité augmentée. Cette technologie, qui permet d'ajouter des éléments virtuels dans le monde réel via la caméra du smartphone, va permettre d'intégrer directement les repères de navigation dans l'environnement de l'utilisateur. 

Ce nouveau système de positionnement se nomme le Visual positionning system. Présenté il y a un an par Google, il combine les informations du GPS à celles qui sont récoltées par la caméra du smartphone pour déterminer plus précisément la position de l'utilisateur.

Concrètement, le mode "réalité augmentée" scindera l'écran en deux et affichera à la fois le plan de navigation, les prochaines indications et le rendu Google Street View ainsi qu'un petit animal à suivre en guise de guide.

Google Maps veut vous aider à trouver votre chemin avec la réalité augmentée
Google Maps veut vous aider à trouver votre chemin avec la réalité augmentée Crédit : Google

5 - Une mise à jour majeure pour Google News

Google News fait sa révolution. Le portail d'informations de Google, parmi les plus utilisés au monde, connaît sa mise à jour la plus importante depuis sa création. Depuis mardi, l'agrégateur de contenus intègre le machine learning pour mettre en avant une information plus diversifiée. L'application est divisée en deux partie. La première présente les cinq mêmes premiers articles à tous ses utilisateurs, les actualités à ne pas manquer. La seconde propose des contenus personnalisés en fonction des centres d'intérêts des utilisateurs.


Pour lutter contre les fake news, Google met en avant un onglet "couverture complète" qui affiche les articles de plusieurs médias consacrés au même sujet pour donner une vue d'ensemble sur une thématique et permettre aux utilisateurs d'en débattre par la suite, a fait savoir Google. Les vidéos seront davantage exposées et l'outil Newsstand permettra de s'abonner directement à plus de 7.000 titres de presse papier et magazine, dont les articles seront valorisés dans les résultats de recherche.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Google Réalité virtuelle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793314285
Google I/O 2018 : les 5 annonces qu'il ne fallait pas rater
Google I/O 2018 : les 5 annonces qu'il ne fallait pas rater
Google a fait le plein de nouveautés mardi à Mountain View pour l'ouverture de sa conférence annuelle dédiée aux développeurs.
https://www.rtl.fr/actu/futur/google-i-o-2018-les-5-annonces-qu-il-ne-fallait-pas-rater-7793314285
2018-05-09 05:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/V1dPrqLXc3KjYLqaQfALlQ/330v220-2/online/image/2018/0509/7793320094_l-application-google-lens-fournit-des-informations-sur-des-lieux-ou-des-objets-simplement-en-pointant-la-camera-du-smartphone.jpg