3 min de lecture Connecté

Google Home Mini : les nouveautés de la nouvelle enceinte intelligente de Google

Disponible en France depuis cet été, l'enceinte connectée de Google est déclinée dans une version compacte qui sera commercialisée à partir du 19 octobre.

Google Home Mini embarque les fonctionnalités de Home à un prix plus accessible
Google Home Mini embarque les fonctionnalités de Home à un prix plus accessible Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

La gamme d'enceintes intelligentes à commandes vocales de Google compte désormais trois produits. Après Google Home, la firme de Mountain View s'apprête à commercialiser Google Home Mini et Google Home Max. Mais cette dernière version, dotée d'un écran plus grand et de d'un son de meilleure qualité, sera d'abord réservée au marché américain à partir de décembre.

Dès le 19 octobre en revanche, les consommateurs français verront débarquer des petits galets rouges, blancs et noirs dans les magasins spécialisés : Google Home Mini, la réponse de Google à l'offensive d'Amazon dans le secteur des enceintes connectées.

Annoncée le 4 octobre dernier, Google Home Mini est la version compacte et plus abordable de Google Home. Lancée fin 2016 aux États-Unis et depuis cet été dans l'Hexagone, cette enceinte cylindrique est dotée de plusieurs micros permettant de la commander par instructions vocales.

Elle repose sur l'intelligence artificielle de Google Assistant, un programme nourri aux algorithmes capable de comprendre le langage humain et de répondre à des questions orales qu'il synthétise en mots-clés pour piocher les résultats dans la base de données du moteur de recherche de Google. Google Home peut ainsi se connecter aux objets connectés du foyer, diffuser de la musique, lancer des vidéos et vous aider à gérer votre quotidien entre rendez-vous, itinéraires et rappels.

Les mêmes fonctions mais pas le même son

À lire aussi
Les écouteurs sans-fil AirPods d'Apple sont vendus 179 euros Connecté
Apple devrait lancer des AirPods Pro à la fin du mois

Il n'y a aucune différence entre le logiciel intégré dans Google Home et Google Home Mini. On retrouve à chaque fois Google Assistant, à qui il est possible de poser toutes sortes de questions. Les enceintes intelligentes de Google proposent les mêmes fonctions d'une extrémité à l'autre de la gamme. Les trois appareils sont compatibles avec Chromecast. En revanche, Google Home Mini ne propose qu'un seul port micro-USB pour l'alimenter, contre une alimentation externe pour Google Home.

La principale différence se situe dans la qualité du son délivré par ces trois appareils. Google Home Mini est le moins bien loti de la gamme. Il embarque un seul haut-parleur de 40 mm et peut diffuser un son à 360 degrés. Il est aussi équipé d'un micro pour la reconnaissance vocale. Même si la qualité reste globalement mauvaise, Google Home intègre de son côté un haut-parleur plus conséquent avec un niveau de basses supérieur, ainsi que deux micros améliorant la reconnaissance vocale.

Les trois enceintes de la gamme bénéficient des nouvelles fonctions développées par Google. À commencer par Google Voice Match, qui permet d'associer jusqu'à six comptes Google sur un même appareil. Un mode "nuit" permet de définir des plages horaires durant lesquelles le volume sonore de l'enceinte et la luminosité de son éclairage diminuent. Un mode "ne pas déranger" permet de mettre les notifications en veille. Une voix masculine fait son apparition. 

Deux prix pour deux usages

Proposé au prix de 49 euros, Google Home Mini est trois fois plus abordable que Google Home (149 euros). Son usage se résume essentiellement aux requêtes formulées à Google Assistant quand Google Home peut être utilisé pour écouter des podcasts ou de la musique à volume modéré. Google Home Mini se pose en concurrent de l'Echo Dot d'Amazon, version miniature de la propre enceinte intelligence du leader du commerce en ligne. 

Challengés par Apple et plusieurs spécialistes de l'audio, Google et Amazon espèrent séduire le public avec des produits au prix plus concurrentiel. Tous misent sur la généralisation de la commande vocale pour imposer leur solution dans les foyers et y implanter leur écosystème de services.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Google Intelligence
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants