2 min de lecture Connecté

Google accusé de violer le droit européen pour pister ses utilisateurs

Des groupes de défense de consommateurs de sept pays européens accusent Google de traquer les allées et venues de ses utilisateurs sans leur consentement en utilisant des paramètres de confidentialité trompeurs.

En vingt ans, les outils de Google sont devenus incontournables
En vingt ans, les outils de Google sont devenus incontournables Crédit : AFP
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Google a-t-il failli à ses obligations envers le RGPD ? Six mois après l'entrée en vigueur du règlement général de protection des données dans toute l'Union européenne, le 25 mai dernier, la firme de Mountain View est déjà accusée de s'affranchir du cadre communautaire. Sept organisations européennes de consommateurs reprochent à l'entreprise d'inciter ses utilisateurs à activer des fonctionnalités de suivi afin de pister leurs déplacements à travers leur historique de position et leur navigation en ligne. 

Une plainte a été déposée en Norvège, aux Pays-Bas, en Pologne, en Grèce, en République Tchèque, en Slovénie et en Suède parle le Bureau européen des unions de consommateurs(BEUC). L'argumentaire s'appuie sur une étude de l'organisation norvégienne de consommateurs qui conclut que Google utilise "un design et des informations trompeurs qui amènent les utilisateurs à accepter d'être constamment suivis".

Les associations de défense des consommateurs ciblent particulièrement les paramètres "Historique des positions" et "Activité Web et applications" intégrés dans tous les comptes Google. "Les données de localisation peuvent révéler beaucoup de choses sur une personne : ses mouvements en temps réel, les endroits qu'elle fréquente régulièrement, ses routines quotidiennes, ses intérêts, etc.", souligne l'organisation norvégienne dans sa plainte. Selon elle, ce suivi est particulièrement difficile à éviter sur les smartphones équipés d'Android.

À lire aussi
De nombreuses théories farfelues ont fleuri sur les réseaux sociaux en marge de la mobilisation des "gilets jaunes" Connecté
"Gilets jaunes", attentat de Strasbourg : comment repérer les fake news et les fausses images

Une plainte similaire aux États-Unis

Déjà visé par une plainte similaire aux États-Unis cet été, Google a réagi en disant "travailler constamment pour améliorer (ses) contrôles". "L'historique des positions est désactivé par défaut et vous pouvez le modifier, l'effacer ou le mettre en pause à tout moment. S'il est activé, il aide à améliorer les services tels que les prévisions de circulation sur votre itinéraire", a répondu le groupe californien.

Les utilisateurs désireux de sortir des radars du géant américain peuvent désactiver les paramètres "Historique des positions" et "Activité sur le Web et les applications". En revanche, les recommandations de Google seront moins pertinentes sans ces fonctionnalités. Plus largement, Google propose aussi un outil permettant de prendre connaissance de l'ensemble des données que les utilisateurs partagent avec les serveurs de l'entreprise à l'adresse google.com/takeout.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Google Vie privée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795724064
Google accusé de violer le droit européen pour pister ses utilisateurs
Google accusé de violer le droit européen pour pister ses utilisateurs
Des groupes de défense de consommateurs de sept pays européens accusent Google de traquer les allées et venues de ses utilisateurs sans leur consentement en utilisant des paramètres de confidentialité trompeurs.
https://www.rtl.fr/actu/futur/google-accuse-de-violer-le-droit-europeen-pour-pister-ses-utilisateurs-7795724064
2018-11-27 17:32:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KeQBqWqd5h0M7OXM3YtiVA/330v220-2/online/image/2018/1123/7795678746_en-vingt-ans-les-outils-de-google-sont-devenus-incontournables.jpg