1 min de lecture Carte bancaire

Gemalto commercialise la première carte bancaire biométrique

REPLAY - Gemalto lance sur le marché à Chypre la première carte bancaire biométrique. Le code à 4 chiffres est remplacé par la reconnaissance d'empreintes.

La carte bancaire biométrique de Gemalto
La carte bancaire biométrique de Gemalto Crédit : Gemalto
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
Journaliste RTL

A première vue, la nouvelle carte lancée commercialement à Chypre par Gemalto est semblable à toutes les autres, à une exception près. Lorsqu'on la regarde, dans le coin en bas à droite se trouve un petit rectangle noir, il s'agit d'un capteur biométrique. 

Ce capteur biométrique remplace le code à 4 chiffres qu'on vous demande régulièrement quand vous faites des achats. Au lieu de le taper, il suffit de poser votre doigt sur le lecteur et le paiement est effectué.

On peut l'utiliser pour n'importe quel type d'achats et c'est un peu plus rapide. pour un achat sans contact, alors qu'aujourd'hui au delà de 20 ou 30 euros vous devez taper votre code, avec cette carte, vous n'avez qu'à la passer au-dessus du terminal, en posant bien votre doigt sur le lecteur biométrique et l'achat est validé.

Niveau sécurité, les données biométriques ne sont stockées que sur la carte, nulle part ailleurs et surtout pas à la banque, donc il est impossible de faire une copie des empreintes. Elles sont enregistrées une fois pour toute sur la carte lors d'une rapide opération à la banque mais Gemalto réfléchit à des possibilités de le faire chez soi, par exemple via un petit lecteur d'empreintes. 

À lire aussi
Une carte bancaire (illustration) carte bancaire
Paiement par carte : Visa et Mastercard contraints de réduire les commissions en Europe

En cas de problème, si le capteur biométrique ne marche pas ou  si vous vous êtes blessé aux doigts et qu'ils ne sont pas "utilisables", il reste toujours la possibilité d'utiliser le code à 4 chiffres classique, la carte en possède toujours un. Mais c'est vrai que pour fonctionner, un capteur d'empreintes à besoin d'énergie. Celui qui est sur la carte se recharge à chaque fois qu'un paiement est effectué, via le terminal de paiement. Le fait de passer la carte au-dessus donne suffisamment d'énergie au capteur d'empreintes. 

Cette carte bancaire biométrique devrait être testé en France cette année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Carte bancaire Fil Futur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants