2 min de lecture High-tech

Freebox mini : la 4K, un format encore peu répandu

Xavier Niel, le patron de Free, dévoilait mardi 10 mars au matin sa nouvelle Freebox, qui peut diffuser des programmes en 4K. Pour l'instant, très peu de chaînes utilisent ce format très haute définition.

Xavier Niel lors de la présentation de la nouvelle Freebox mini
Xavier Niel lors de la présentation de la nouvelle Freebox mini Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
martincadoret
Martin Cadoret

La nouvelle Freebox, dévoilée mardi 10 mars, pourra diffuser des programmes en 4K, un format très haute définition 4 fois plus net que le standard HD actuel. L'initiative représente un bond en avant technologique, mais il se pourrait que les consommateurs n'en voient pas l'utilité tout de suite. D'abord, pour bénéficier pleinement de la 4K, il faut se munir d'une télévision compatible. Pour l'instant, il s'en est vendu 210.000 unités en France, mais le marché devrait connaître un coup d'accélérateur lors de l'Euro 2016, selon Les Échos.

Même pour les possesseurs de télévision, il ne sera pas chose aisée de regarder des programmes en 4K, pour la bonne raison qu'aucune chaîne actuelle ne diffuse des programmes dans ce format. Le groupe France Télévisions a déjà expérimenté le format en juin 2014 sur quelques matchs de Roland-Garros. L'entreprise publique a également passé un contrat avec LG pour proposer ses programmes en 4K mais une diffusion en continu dans ce format (à l'image de ce qui a été fait avec la HD il y a quelques années) n'est pas à l'ordre du jour.

Bon pour Netflix, Youtube et Amazon

L'intérêt de cette Freebox 4K devrait donc être à rechercher plus du côté des fournisseurs de contenus comme Netflix ou Youtube que des chaînes de télévision traditionnelles. Netflix, disponible sur la Freebox, propose quelques programmes en 4K, dont sa nouvelle série Marco Polo ou plus récemment Better Call Saul. Pour en bénéficier, il faut souscrire à l'offre la plus onéreuse de l'opérateur, à 11,99 euros par mois. Mais tourner dans ce format coûte cher puisqu'il faut des caméras spécifiques et des techniciens formés, ce qui explique la pauvreté actuelle du catalogue 4K. Amazon fait de même, mais pour l'instant uniquement outre-Atlantique.

À lire aussi
Le site YouTube (illustration) Youtube
Pédophilie : YouTube bloque la possibilité de commenter les vidéos de mineurs

L'intérêt de cette Freebox mini, c'est qu'elle pourra afficher sur votre téléviseur les contenus des plateformes de vidéo en ligne déjà converties au format. Youtube, par exemple, propose de regarder certaines vidéos en 4K. Si vous ne voyez pas la différence sur votre ordinateur, pas de panique : votre écran ne contient peut-être pas assez de pixels pour pleinement retranscrire la définition du clip. Mais même si la 4K n'est pas encore disponible massivement, Free voit loin. Maxime Lombardini, le directeur général de Free, a déjà prévenu : "L'arrivée du 4K est bien engagée, c'est une technologie qui commence à s'installer".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
High-tech Free Xavier Niel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776958045
Freebox mini : la 4K, un format encore peu répandu
Freebox mini : la 4K, un format encore peu répandu
Xavier Niel, le patron de Free, dévoilait mardi 10 mars au matin sa nouvelle Freebox, qui peut diffuser des programmes en 4K. Pour l'instant, très peu de chaînes utilisent ce format très haute définition.
https://www.rtl.fr/actu/futur/freebox-mini-la-4k-un-format-encore-peu-repandu-7776958045
2015-03-10 17:53:05
https://cdn-media.rtl.fr/cache/1oIzTpZQDIMTs16o-rKHtQ/330v220-2/online/image/2015/0310/7776958949_000-par8117150.jpg