2 min de lecture Santé Connectée

Fitbit et ses appareils connectés valent près de 4 milliards de dollars

Le constructeur américain d'objets connectés espère désormais faire ses premiers pas à Wall Street avec un prix compris entre 17 et 19 dollars par action.

Fitbit est l'un des leaders du marché des bracelets connectés
Fitbit est l'un des leaders du marché des bracelets connectés Crédit : Fitbit
Benjamin Hue
Benjamin Hue
et AFP

Une nouvelle illustration de la croissance fulgurante du marché des objets connectés. La société américaine Fitbit, spécialisée dans les appareils connectés servant à surveiller son activité physique, est désormais évaluée à près de 4 milliards de dollars après avoir relevé mardi son prix d'entrée en Bourse. 

La start-up espère désormais faire ses premiers pas à Wall Street dans une fourchette de prix comprise entre 17 et 19 dollars, contre une fourchette de 14 à 16 dollars envisagée auparavant, selon une actualisation de son projet d'introduction publiée mardi sur le site du gendarme boursier américain, la SEC. La nouvelle fourchette de prix permet de valoriser l'ensemble de l'entreprise à 3,9 milliards de dollars contre 3 milliards de dollars début juin. 

Un spécialiste des objets connectés

À une date restant à déterminer, quelque 34,5 millions de titres doivent être introduits sur le New York Stock Exchange, où ils seront cotés sous le symbole "FIT". Une option de surallocation portant sur 5,18 millions de titres supplémentaires est prévue en cas de forte demande. Dans ces conditions, l'introduction en Bourse permettrait de lever jusqu'à 655,5 millions de dollars. Début juin, Fitbit prévoyait de ne céder que 29,85 millions de titres et une option de 4,48 millions d'actions en plus.

Fitbit est surtout connue sur le marché en plein essor des "wearables", grâce à ses bracelets connectés et autres petits appareils à accrocher sur soi pour enregistrer automatiquement son rythme cardiaque, la qualité de son sommeil, les distances parcourues ou les calories brûlées. Elle commercialise aussi une balance connectée. Toutes les données collectées par ces appareils sont stockées et traitées en ligne via une application mobile dédiée. 

Un chiffre d'affaires multiplié par trois en un an

À lire aussi
Vue d'une chaise roulante placée par l'Association des paralysés de France (APF), le 11 octobre 2005 Augmenté
Une colonne vertébrale intelligente pour faire remarcher des paralysés

La start-up affirme avoir vendu plus de 20,8 millions d'appareils connectés entre sa création en 2007 et fin mars 2015. Fitbit a réalisé un chiffre d'affaires de 745 millions de dollars l'an dernier, presque triplé comparé à 2013 (+175%). Et sa croissance a encore un peu accéléré au premier trimestre 2015 (+209% à 337 millions de dollars). La société est également bénéficiaire, avec un résultat net positif de 132 millions de dollars l'an dernier et 48 millions au premier trimestre.

Les produits connectés de Fitbit, qui est basée à San Francisco, rivalisent notamment avec ceux de la société américaine Jawbone ou du français Withings. Ce type d'appareils entre aussi en concurrence avec les nouvelles montres connectées, comme l'Apple Watch sortie récemment par Apple.

Services
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Connectée Montres connectées Activité physique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants