5 min de lecture Connecté

Faut-il acheter pour le Google Nest Hub lancé mardi par Google ?

Le Google Nest Hub ajoute la visualisation aux fonctionnalités des enceintes Google Home. Avec son écran connecté, le géant américain espère accélérer l'adoption de son assistant par les consommateurs.

Google lance son écran connecté intelligent Nest Hub en France
Google lance son écran connecté intelligent Nest Hub en France Crédit : RTL
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Après Amazon et son Echo Show, c'est au tour de Google de doter son assistant vocal d'un écran. Déjà disponible aux États-Unis, le Google Nest Hub est lancé en France ce mardi 28 mai au prix de 129 euros. Contrairement aux hauts-parleur intelligents de la gamme Google Home, qui se pilotent seulement à la voix, le Nest Hub se présente sous la forme d'un écran connecté. Il ajoute une nouvelle dimension pour faire de l'assistant le centre névralgique de la maison connectée.

Après l'installation par défaut de Google Assistant dans les smartphones Android et le lancement de Google Home, le Nest Hub est une nouvelle étape de l'offensive de Google dans l'informatique ambiante. Comme de nombreuses entreprises technologiques, la firme de Mountain View caresse le rêve d'un monde où la technologie se confond totalement avec le réel et vient augmenter les décisions humaines à travers des écrans et des fonctionnalités pilotées à la voix et aux gestes.

À défaut de les démocratiser, l'offensive lancée ces dernières années par Amazon et Google dans les enceintes connectées a permis aux consommateurs de s'habituer à l'existence de ces produits répondant aux moindres de leurs désirs. En France, un marché naissant loin du dynamisme affiché par la Chine et les États-Unis, 1,7 millions de personnes ont déjà adopté une enceinte à commande vocale. Mais l'on estime à 10 millions le nombre d'utilisateurs d'assistants vocaux. En ajoutant la visualisation des réponses à leurs hauts-parleur intelligents, les constructeurs espèrent intensifier le mouvement. 

Toutes les fonctions de l'assistant mais avec un écran

À lire aussi
Amie DD  s'est fait implanter la puce de sa Tesla Model 3 pour pouvoir ouvrir sa voiture avec le bras. États-Unis
VIDÉO - Elle se fait implanter la puce de sa Tesla dans le bras pour l'ouvrir plus facilement

Le Google Nest Hub propose des fonctionnalités identiques à celles des enceintes Google Home. Deux micros à longue portée et un haut-parleur intégré à l'arrière transmettent les requêtes orales à son système de reconnaissance vocale. Mais son écran de 7 pouces permet d'aller plus loin dans l'interaction avec les services de l'écosystème de Google et les appareils de la maison connectée.

L'appareil est pensé pour se fondre dans le décor. Il est suffisamment compact pour être posé sur une table de nuit ou un comptoir de salle de bain. Lorsqu'il ne fonctionne pas, son écran se mue en cadre numérique et fait défiler une sélection de photos de l'application Google Photos. La nuit, il se transforme en horloge de chevet pour ne pas perturber le sommeil. 

Le Nest Hub se transforme en cadre numérique lorsqu'il n'est pas actif
Le Nest Hub se transforme en cadre numérique lorsqu'il n'est pas actif Crédit : Google

Contrairement au Google Hub Nest Max, prévu pour les prochains mois, il n'embarque pas de caméra frontale. Le composant situé à côté du haut-parleur est un capteur de lumière ambiante qui ajuste la luminosité de l'écran à celle de la pièce dans laquelle il se trouve.

Un centre de contrôle pour la domotique

Le Nest Hub remplit toutes les fonctions de Google Assistant. Il répond aux questions, rappelle les rendez-vous inscrits au planning, jette des ponts avec les différents services de Google (Maps, circulation, actualité) et permet de programmer des routines quotidiennes.  Il bénéficie des fonctions d'interprètes de Google Assistant et peut traduire à la volée une trentaine de langage. La démonstration effectuée par Google sous nos yeux était pour le moins convaincante.

Lors de sa présentation, Google a longuement souligné le fait que le Nest Hub permet de bénéficier d'un support numérique pour de nombreuses activité du quotidien tout en gardant les mains libres. Le géant américain a noué des partenariats avec de nombreux services offrant des expériences optimisées pour l'appareil. Dans la cuisine, il est par exemple possible de suivre des tutoriels sur Marmiton ou 750g expliquant des recettes pas à pas sans avoir à toucher l'écran avec les mains sales. Dans la chambre de l'enfant, l'appareil peut lire des contes audio ou proposer des animations ludiques et éducatives 

Compatible avec des milliers d'appareils à commande vocale, le Nest Hub est pensé pour être le centre de contrôle d'un domicile équipé en domotique. Il est le premier produit issu de l'intégration de la filiale de Google spécialisée dans les caméras connectées Nest, qui englobe désormais tous les produits Google Home. Une interface centralise tous les appareils de la maison pour les commander plus rapidement avec l'écran ou à la voix sans passer d'une application à une autre.

Nest Hub permet de suivre des recettes de cuisine sans avoir à toucher l'écran
Nest Hub permet de suivre des recettes de cuisine sans avoir à toucher l'écran Crédit : Google
Le Nest Hub de Google veut devenir le centre de contrôle de la maison connectée
Le Nest Hub de Google veut devenir le centre de contrôle de la maison connectée Crédit : Google

Contrairement à l'Echo Show d'Amazon, le Nest Hub dispose de l'application YouTube. Il peut jouer des musiques et diffuser des clips sur la plateforme vidéo de Google. Un système de recommandation propose des titres en posant simplement des questions. Le Hub fonctionne aussi avec Deezer, Spotify et Pandora. Comme Google Home, son haut-parleur n'est clairement pas son point fort. Il est préférable de l'associer à d'autres enceintes via Chromecast ou en Bluetooth. Le Nest Hub est également compatible avec l'application MyCanal au lancement.

À qui s'adresse le Nest Hub ?

Au final, le Nest Hub propose une expérience plus aboutie que les hauts-parleur Google Home à un prix très compétitif. L'écran rajoute une nouvelle dimension appréciable dans les interactions avec les services de Google et les objets connectés. Grâce aux efforts de Google dans la reconnaissance vocale, l'appareil n'est quasiment jamais pris en défaut.

Si votre quotidien est déjà totalement imbriqué dans les services de Google et que votre intérieur est équipé en domotique, c'est un investissement qui peut s'avérer fort utile. D'autant que Google prévoit de fluidifier les interactions avec son assistant. Dans les prochains mois, il ne sera plus nécessaire de répéter le fastidieux "Ok Google" pour poursuivre les actions lorsqu'une requête est déjà enclenchée.

Pour les autres, le Nest Hub reste une tablette limitée qui ne permet pas de surfer véritablement sur Internet (pas de navigateur Chrome) et ne propose qu'un nombre restreint de services partenaires (MyCanal et Netflix mais pas OCS ni Amazon Prime par exemple) dont le contrôle n'est pas aussi détaillé que dans les applications pour smartphones ou tablettes. Et tous les services partenaires ne sont pas encore optimisés, certains nécessitent encore de passer par l'application smartphone.

Sur le plan de la confidentialité, le Nest Hub n'inclut pas de caméra car Google veut qu'il puisse être placé dans une chambre à coucher. L'entreprise assure qu'il présente les mêmes garanties que les hauts-parleur Google Home : les micros ne se déclenchent qu'à l'énonciation de la formule "Ok Google" et la synthèse vocale s'effectue en locale. Mais les réponses aux requêtes transitent par les serveurs de l'entreprise. En attendant le déploiement de la prochain version de l'assistant Google, qui fonctionnera davantage en local, il est possible de supprimer l'historique des recherches dans les paramètres de l'application.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Conso pratique Google
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797699733
Faut-il acheter pour le Google Nest Hub lancé mardi par Google ?
Faut-il acheter pour le Google Nest Hub lancé mardi par Google ?
Le Google Nest Hub ajoute la visualisation aux fonctionnalités des enceintes Google Home. Avec son écran connecté, le géant américain espère accélérer l'adoption de son assistant par les consommateurs.
https://www.rtl.fr/actu/futur/faut-il-acheter-pour-le-google-nest-hub-lance-mardi-par-google-7797699733
2019-05-28 00:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/N2ZUYa8kSqHadTaibCADiA/330v220-2/online/image/2019/0527/7797720374_google-lance-son-ecran-connecte-intelligent-nest-hub-en-france.jpg