2 min de lecture Connecté

Facebook utilisé pour vendre une adolescente aux enchères au Soudan du Sud

L'entreprise de Mark Zuckerberg est sous le feu des critiques pour avoir mis deux semaines à supprimer l'annonce diffusée par le père de la jeune fille. Un usage barbare de la technologie qui illustre les difficultés rencontrées par le site en matière de modération.

Facebook compte plus de 2 milliards d'utilisateurs actifs
Facebook compte plus de 2 milliards d'utilisateurs actifs Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

500 vaches, deux voitures de luxe, deux vélos, un bateau, des smartphones et près de 14.000 dollars. C'est la dot obtenue via Facebook par un habitant du Soudan du Sud en échange de la main de sa fille, a révélé l'association de défense des droits des enfants Plan International. Âgée de 16 ou 17 ans, l'adolescente a été mise aux enchères par son père sur le réseau social le 25 octobre dernier. Cinq hommes, dont des hauts fonctionnaires gouvernementaux, ont fait des offres, selon l'association. Le mariage de la jeune fille a été vendu au plus offrant avant que la publication ne soit supprimée par le réseau social. 

George Otim, directeur de la filiale locale de Plan International a jugé "incroyable qu'une fille puisse être vendue en mariage sur le plus grand réseau social du monde à notre époque", ajoutant que "cette utilisation barbare de la technologie" lui rappelait "les marchés aux esclaves actuels". L'association a demandé au gouvernement sud-soudanais d'enquêter sur les dignitaires qui auraient fait des offres en ligne et de prendre des mesures contre ces pratiques afin que l'exemple de cette vente ne fasse pas tâche d'huile dans le pays.

Deux semaines pour supprimer la publication

Cette affaire sordide interroge la responsabilité de Facebook. Il a fallu attendre le 9 novembre pour que le message soit modéré par la plateforme, soit plus de deux semaines après sa mise en ligne. L'entreprise n'a pas indiqué pourquoi l'opération avait pris autant de temps. "Toute forme de trafic d'êtres humains, qu'il s'agisse de messages, de pages, de publicités ou de groupes qui coordonnent cette activité, est interdite sur Facebook", s'est contenté d'affirmer un porte-parole du site.

La modération est un sujet sensible pour Facebook. Régulièrement accusée de laxisme ou de censure, selon l'endroit où elle place le curseur, l'entreprise a augmenté récemment ses équipes dédiées à la sécurité : 30.000 personnes sont désormais employées pour modérer les publications des 2,2 milliards d'utilisateurs du réseau social. Le site utilise également l'intelligence artificielle pour détecter automatiquement les contenus litigieux.

À lire aussi
Illustration Facebook Connecté
Facebook fait appel à des journalistes pour son espace "Actualités"

Malgré cette débauche de moyens, Facebook n'a pas encore trouvé la formule magique, le juste équilibre entre libre circulation des contenus et suppression des publications interdites. L'entreprise a annoncé récemment la constitution d'une cour d'appel indépendante pour répondre plus convenablement aux litiges. Elle va également ouvrir ses portes à une délégation de régulateurs français chargée d'examiner ses processus internes. En attendant, elle n'est pas à l'abri de traverser de nouveaux trous d'air.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Facebook Afrique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795670354
Facebook utilisé pour vendre une adolescente aux enchères au Soudan du Sud
Facebook utilisé pour vendre une adolescente aux enchères au Soudan du Sud
L'entreprise de Mark Zuckerberg est sous le feu des critiques pour avoir mis deux semaines à supprimer l'annonce diffusée par le père de la jeune fille. Un usage barbare de la technologie qui illustre les difficultés rencontrées par le site en matière de modération.
https://www.rtl.fr/actu/futur/facebook-utilise-pour-vendre-une-adolescente-aux-encheres-au-soudan-du-sud-7795670354
2018-11-22 20:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wk7GK7MyJNPGb4Cf3p-AuA/330v220-2/online/image/2018/0608/7793680286_facebook-compte-plus-de-2-milliards-d-utilisateurs-actifs.jpg