1 min de lecture Connecté

Facebook permet à ses utilisateurs d'effacer certaines données collectées

Le PDG de Facebook Mark Zuckerberg a annoncé la mise en place de l'outil "Off-Facebook Activity" à partir de ce mardi 28 janvier.

Facebook compte plus de 2 milliards d'utilisateurs
Facebook compte plus de 2 milliards d'utilisateurs Crédit : JOEL SAGET / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti et AFP

Les usagers de Facebook peuvent désormais mieux contrôler les données les concernant collectées depuis les sites Internet et applications extérieurs au réseau social. Mark Zuckerberg a annoncé ce mardi 28 janvier l'activation d'un nouvel outil, baptisé "Off Facebook Activity", et permettant aux utilisateurs de consulter ces données et de les supprimer.

Recherches Internet, shopping en ligne... Chaque personne a maintenant accès à ces informations, collectées par Facebook pour cibler ses publicités. "Dès aujourd'hui, notre outil Off-Facebook Activity est disponible pour les utilisateurs de Facebook à travers le monde", a précisé Mark Zuckerberg.

Facebook a été vivement critiqué après des révélations ces dernières années sur la manière dont sont collectées et utilisées ce genre de données. Cet outil va permettre de lever un coin de voile sur certaines pratiques de Facebook, notamment les techniques destinées à cibler ses annonces publicitaires.

Un blason à redorer après plusieurs scandales

"D'autres entreprises nous envoient des informations sur l'activité sur leurs sites et nous les utilisons pour vous montrer des publicités pertinentes. Vous pouvez désormais voir un résumé de ces informations et les effacer si vous le souhaitez", a commenté Mark Zuckerberg.

À lire aussi
L'application Airbnb sur smartphone tourisme
Airbnb veut équiper les locations de détecteurs de bruit pour empêcher les fêtes sauvages

Facebook cherche à restaurer son image après une série de scandales sur sa gestion des données personnelles, notamment après le scandale Cambridge Analytica, société britannique qui avait utilisé les données personnelles de dizaines de millions d'usagers de Facebook à leur insu pour influer sur l'issue de la présidentielle de 2016, en faveur de Donald Trump.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Réseaux sociaux Publicité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants