3 min de lecture Connecté

Facebook Oculus Go, un casque à 200 euros pour démocratiser la réalité virtuelle

Facebook lance en France son casque de réalité virtuelle autonome, Oculus Go. Proposé à un tarif abordable, il veut séduire le grand public.

Facebook veut démocratiser la réalité virtuelle avec l'Oculus Go
Facebook veut démocratiser la réalité virtuelle avec l'Oculus Go Crédit : Facebook
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Non content de connecter le monde sur Internet, par l'intermédiaire du plus grand réseau social de la planète, Facebook aspire aussi à devenir la première plateforme globale de réalité virtuelle. Mark Zuckerberg a fixé le cap en octobre dernier : convertir un milliard de personnes à cette technologie immersive qui peine à trouver des adeptes en raison de son prix peu abordable, du manque de diversité des expériences proposées et du grand nombre d'appareils différents disponibles sur le marché.  

L'arme fatale de Facebook pour parvenir à ses fins se nomme l'Oculus Go. Présenté ce mardi 1er mai lors de la conférence Facebook F8 à San José, il veut offrir une porte d'entrée à tous les consommateurs désireux de s'initier facilement à la réalité virtuelle. Son prix est accessible : à partir de 219 euros en version 32 Go, et 270 euros en version 64 Go. Quasiment trois fois moins que son grand-frère, l'Oculus Rift, lancé à 699 euros en janvier 2016. Il est vendu dans 23 pays, dont la France, à partir de ce 1er mai sur le site d'Oculus et sera disponible chez plusieurs partenaires dans les prochaines semaines.

Un casque autonome, un catalogue riche

L'Oculus Go débarque avec le même catalogue que le Rift. Un peu plus de 1.000 jeux et expériences sont déjà disponibles, selon Facebook. Parmi eux, on retrouve les applications de Netflix, de la BBC, de Vice mais aussi des applications maison comme Facebook Spaces, qui permet de voyager avec son avatar animé et ceux de ses amis à la découverte des destinations de son choix. Le catalogue va s'enrichir au fil du temps. 

Fabriqué par le constructeur chinois Xiaomi, l'Oculus Go est un appareil tout-en-un. Le casque est autonome et n'a pas besoin d'être associé à un smartphone pour fonctionner. Une fois chargé, il peut tenir jusqu'à 2h30 en visionnage vidéo. Tous les composants sont directement intégrés dans le casque. Il n'y a pas d'ordinateur à brancher et fonctionne sans-fil en Wi-Fi. Il intègre un connecteur USB et un mini-jack pour brancher un casque audio. Des micros intégrés à l'appareil restituent le son à l'utilisateur dans les environnements calmes.

À lire aussi
Illustration Facebook Connecté
Facebook fait appel à des journalistes pour son espace "Actualités"

Facebook met en avant sa simplicité d'utilisation. Le casque pèse moins de 500 g et les armatures ont été développées avec un spécialiste de la lingerie pour un meilleur confort à l'usage. Il fonctionne avec un contrôleur qui permet de naviguer à travers l'interface de l'application Oculus, disponible sur Android et iOS, et d'interagir dans les expériences. 

L'Oculus Go est lancé en France à partir de 129 euros
L'Oculus Go est lancé en France à partir de 129 euros Crédit : Facebook

Une expérience surtout contemplative

L'Oculus Go promet une expérience moins immersive que l'Oculus Rift ou le PlayStation VR. L'écran sur lequel sont projetées les contenus bénéficie d'une résolution de 2.560 x 1.440 pixels. Sans capteur de mouvements disposés dans la pièce, le suivi de la position de l'utilisateur se limite à ses mouvements de tête. Le champ des interactions n'est pas très large. Il s'utilise plutôt assis pour regarder des films ou des événements dans un environnement enrichi ou pour utiliser des applications sociales avec ses proches. 

L'expérience, plus passive et contemplative que celle proposée par les meilleurs casques du marché, se rapproche de celle délivrée par le Gear VR de Samsung, vendu 110 euros, dans lequel il faut glisser un smartphone de la marque coréenne. Mais l'Oculus Go a quelques atouts à faire valoir dans sa quête d'évangéliser du public : il est autonome et l'éventail des applications proposées est bien plus large et promet de s'enrichir avec le temps.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Réalité virtuelle Facebook
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793155775
Facebook Oculus Go, un casque à 200 euros pour démocratiser la réalité virtuelle
Facebook Oculus Go, un casque à 200 euros pour démocratiser la réalité virtuelle
Facebook lance en France son casque de réalité virtuelle autonome, Oculus Go. Proposé à un tarif abordable, il veut séduire le grand public.
https://www.rtl.fr/actu/futur/facebook-oculus-go-un-casque-a-200-euros-pour-democratiser-la-realite-virtuelle-7793155775
2018-05-01 20:38:12
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4eNtIYdowu-4aq1G6avvcA/330v220-2/online/image/2018/0501/7793232823_facebook-veut-democratiser-la-realite-virtuelle-avec-l-oculus-go.jpg