1 min de lecture Facebook

Facebook met la femme en avant pour son icône "Amis"

La design manager de Facebook a expliqué comment le personnage féminin est désormais mis en avant dans l'icône "Amis" du réseau social.

Un internaute sur Facebook
Un internaute sur Facebook Crédit : iStock
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Un petit lifting, un changement de coupe de cheveux et revoilà les icônes "Amis" et "Groupes" de Facebook versées dans la féminisation. Par souci d'harmonie du design et d'équité, le petit changement s'est transformé en mise en avant de l'icône femme sur le réseau social. En tout cas c'est ainsi que Caitlin Winner, design manager chez Facebook, a présenté la transformation, via une publication sur sa page personnelle. Désormais, le personnage féminin est devant son homologue masculin, sortant ainsi de son ombre. 

L'objectif était d'avoir "deux personnes de taille égale sans démarcation montrant l’un devant l’autre", explique Caitlin Winner. Mais les résultats étaient peu satisfaisants, ressemblants "à un monstre à deux têtes". La designer a donc décidé de mettre finalement la femme légèrement en avant. Pour un rendu convainquant au final. 

Icônes Facebook
Icônes Facebook Crédit : Page Facebook de Caitlin Winner

Terminé donc "le casque à la Dark Vador" pour la femme, après la rectification d'un problème d'équilibre des épaules. L'homme lui aussi subissait un lifting capillaire. "En tant que femme qui a étudié dans une école pour femmes, il était difficile de ne pas voir le symbolisme de l’icône de l’époque : la femme était littéralement dans l’ombre de l’homme. Elle n’était pas en mesure de s’imposer" a expliqué Caitlin Winner. 

Le nouveau dessin montre donc deux silhouettes équilibrées, de même taille, aucune ne semblant supérieur à l'autre. Un travail qui donne beaucoup moins l'impression que l'un est devant l'autre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Facebook High-tech Internet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants