2 min de lecture Connecté

Facebook met en ligne un outil pour vérifier si vos données ont été compromises

Facebook a mis en ligne un outil pour contrôler si vos données ou celles de vos amis ont été récupérées par Cambridge Analytica.

Marie-Pierre Haddad Clics à la une Marie-Pierre Haddad
>
Clics à la une du 10 avril 2018 Crédit Image : iStock Editorial / Getty Images Plus | Crédit Média : Marie-Pierre Haddad | Durée : | Date : La page de l'émission
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Facebook joue la carte de la transparence à quelques heures de l'audition de Mark Zuckerberg devant le Sénat américain. Comme annoncé ces derniers jours, le réseau social a mis en ligne mardi 10 avril un outil permettant aux utilisateurs de vérifier si leurs données personnelles et celles de leurs amis ont été compromises dans l'affaire Cambridge Analytica. La page est accessible depuis la mi-journée du 10 avril sur le centre d'aide de Facebook. Deux possibilités sont à envisager.

Soit votre compte n'a pas été connecté à This is Your Digital Life, l'application de quizz qui a permis à Cambridge Analytica de récolter les données d'au moins 87 millions de comptes à travers le monde, et vos informations n'ont donc pas été partagées avec la société de marketing numérique. Le message suivant s'affiche alors.

Facebook a mis en ligne un outil pour vérifier si vos informations ont été récupérées par Cambridge Analytica
Facebook a mis en ligne un outil pour vérifier si vos informations ont été récupérées par Cambridge Analytica Crédit : Facebook

Soit vous ou l'un de vos amis avez téléchargé l'application et Facebook vous indique la liste des données qui ont été récupérées par ce biais par l'entreprise britannique. Le réseau social vous proposera aussi de modifier vos paramètres de confidentialité et de restreindre les accès accordés aux applications tierces.

Facebook a également commencé à prévenir directement les 87 millions d'utilisateurs touchés par la fuite de données. Depuis lundi, un message intitulé "Protéger vos informations" s'affiche en haut de leur fil d'actualité pour leur indiquer s'ils sont liés directement ou indirectement avec l'application This is Your Digital Life et quelles données ont été compromises. En France, 76 personnes ont téléchargé l'application, selon Facebook.

Facebook a commancé à prévenir les utilisateurs concernés par la fuite de données
Facebook a commancé à prévenir les utilisateurs concernés par la fuite de données Crédit : Faebook
À lire aussi
Facebook est le premier réseau social mondial avec plus de 2 milliards d'utilisateurs actifs Connecté
À quoi sert l'outil lancé par Facebook pour anonymiser vos données personnelles ?

Facebook estime que les données de 87 millions de personnes, dont 211.667 en France, ont potentiellement été récupérées frauduleusement par la société Cambridage Analytica par l'intermédiaire de l'application This is Your Digital Life afin de peser dans la campagne numérique de Donald Trump. Le président de Facebook Mark Zuckerberg va témoigner devant le Congrès américain ces 10 et 11 avril pour s'expliquer sur le rôle de Facebook dans cette fuite de données.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Facebook Réseaux sociaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792962381
Facebook met en ligne un outil pour vérifier si vos données ont été compromises
Facebook met en ligne un outil pour vérifier si vos données ont été compromises
Facebook a mis en ligne un outil pour contrôler si vos données ou celles de vos amis ont été récupérées par Cambridge Analytica.
https://www.rtl.fr/actu/futur/facebook-met-en-ligne-un-outil-pour-verifier-si-vos-donnees-ont-ete-compromises-7792962381
2018-04-10 15:33:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LSVUWmTUGMPsYq0XIdpMaw/330v220-2/online/image/2018/0111/7791786752_facebook-a-dedommage-une-adolescente-irlandaise-victime-de-revenge-porn.jpg