3 min de lecture Connecté

Facebook fait un pas vers une version payante

Le réseau social va faire payer l'accès à certains groupes. Les utilisateurs pourront accéder à des contenus exclusifs en échange d'un abonnement mensuel.

Facebook veut restaurer la confiance de ses utilisateurs
Facebook veut restaurer la confiance de ses utilisateurs Crédit : iStock Editorial / Getty Images Plus
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Seriez-vous prêt à payer entre 5 euros et 30 euros par mois pour accéder à des contenus exclusifs sur Facebook ? C'est tout l'objet de l'expérimentation lancée aux États-Unis par le plus grand réseau social de la planète. Facebook a annoncé mercredi 20 juin que les administrateurs qui le souhaitent allaient pouvoir faire payer un abonnement aux utilisateurs désireux d'accéder à des sous-groupes, des sections privées de groupes publics, dans lesquels seront proposées des publications inédites de meilleure qualité.

Facebook a indiqué qu'un petit nombre de groupes étaient concernés par l'initiative. Parmi eux, on retrouve un groupe de conseils aux parents d'élèves entrants à l'université ou une communauté spécialisée dans les recettes de cuisine. Les contenus exclusifs pourraient prendre la forme de tutoriels vidéo. Le groupe "Declutter My Home" proposera par exemple des conseils à ses abonnés pour optimiser l'organisation de leur domicile pour 14,99 dollars mensuels. Les abonnements pourront aller de 5 dollars à 30 dollars par mois.

Facebook expérimente les groupes payants
Facebook expérimente les groupes payants Crédit : Facebook

Plus d'un milliard d'utilisateurs utilisent les groupes

Facebook répond ici à une demande des administrateurs qui animent les groupes bénévolement et souhaitent pouvoir disposer d'une palette plus élargie pour développer leur communauté. "Nous savons que les administrateurs investissent du temps et de l'énergie et certains d'entre eux nous ont fait savoir qu'ils voulaient des outils pour leur permettre de continuer à investir dans leur communauté et d'offrir plus à leurs membres", écrit Alex Deve, en charge des produits chez Facebook. Selon lui, cela leur permettra de créer des contenus de meilleure qualité.

Les communautés sont l'un des usages les plus dynamiques de Facebook. Elles sont l'équivalent dans Facebook des forums de discussion sur le Web et regroupent des centaines de millions d'internautes selon leurs centres d'intérêts dans des espaces de discussions publics ou privés. En février, Facebook indiquait que sur les 2,13 milliards d'utilisateurs du réseau social, plus d'un milliard utilisait les groupes. Plus de 22 millions de groupes seraient actifs dans l'Hexagone. Facebook avait déjà annoncé en début d'année de nouvelles fonctionnalités à destination des administrateurs pour faciliter leur gestion des groupes.

À lire aussi
L'application Yuka a aidé à changer changé les besoins des consommateurs Connecté
VIDÉO - Yuka : comment l'application a changé les habitudes des consommateurs

Cette expérimentation est la première étape d'un effort visant à monétiser les groupes. Les administrateurs ne reçoivent pour l'instant aucune rémunération du réseau social et n'ont pas la possibilité d'afficher des publicités. Facebook ne prélèvera pas de commission sur les abonnements souscrits par les utilisateurs pour l'instant. Ces derniers pourront s'abonner directement via le Play Store d'Android et l'App Store d'iOS. Google et Apple prélèveront donc 30% du montant des abonnements.

Une version payante de Facebook à l'étude ?

La mise en place d'un système d'abonnement dans Facebook serait une première entorse à son modèle économique basé sur la gratuité et la publicité. Comme l'écrit le réseau social sur sa page d'accueil, "Facebook est un site gratuit et vous n'aurez jamais à payer pour continuer à utiliser le site". Évoquée à plusieurs reprises par le passé, l'option aurait pourtant trouvé un nouvel écho au sein de l'entreprise après le scandale Cambridge Analytica qui a mis en lumière sa mauvaise gestion des données personnelles des utilisateurs.

Interrogé par le Congrès américain dans la foulée de la débâcle, Mark Zuckerberg a promis début avril qu'il y aura toujours une version gratuite de Facebook, suggérant qu'une version payante pourrait voir le jour. Des études de marché auraient été réalisées pour vérifier combien les utilisateurs seraient prêts à payer pour un Facebook vierge de toute publicité. Le site TechCrunch estimait entre 11 et 14 dollars par mois aux États-Unis le montant d'un éventuel abonnement payant à Facebook au regard des revenus générés par les utilisateurs de la plateforme en 2017.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Facebook États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793831937
Facebook fait un pas vers une version payante
Facebook fait un pas vers une version payante
Le réseau social va faire payer l'accès à certains groupes. Les utilisateurs pourront accéder à des contenus exclusifs en échange d'un abonnement mensuel.
https://www.rtl.fr/actu/futur/facebook-fait-un-pas-vers-une-version-payante-7793831937
2018-06-21 14:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LSVUWmTUGMPsYq0XIdpMaw/330v220-2/online/image/2018/0111/7791786752_facebook-a-dedommage-une-adolescente-irlandaise-victime-de-revenge-porn.jpg