2 min de lecture Connecté

De plus en plus de Français désertent Facebook

Le réseau social devrait perdre 1,3% de ses adeptes français cette année. La désaffection est plus importante chez les jeunes qui se tournent vers des plateformes comme Snapchat et Instagram.

Facebook compte plus de 2 milliards d'utilisateurs
Facebook compte plus de 2 milliards d'utilisateurs Crédit : JOEL SAGET / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

C’est un tournant historique pour la croissance de Facebook. Pour la première fois en douze ans d’existence en France, le réseau social le plus populaire au monde a perdu des utilisateurs en 2019. Une étude publiée lundi 25 novembre par le cabinet d’analyse eMarketer confirme la désaffection observée ces derniers mois dans l’hexagone mais aussi en Allemagne, deux des principaux marchés européens du groupe de Mark Zuckerberg.

Selon cette enquête, Facebook devrait perdre 1,3% de ses abonnés français cette année, portant son nombre d’utilisateurs à 27,6 millions. Plus inquiétant encore, ce déclin devrait s’accentuer dans les prochaines années. Selon le cabinet américain, moins d’un internaute français sur deux devrait encore être présent sur Facebook dans trois ans. 

Le réseau social a traversé des derniers mois difficiles aux Etats-Unis et en Europe, où il est dans le viseur des politiques et des autorités de régulation. L’affaire Cambridge Analytica et ses ramifications ont mis en évidence ses manquements dans la protection des données personnelles de ses utilisateurs. En France, il a fait face à des accusations de censure dans le mouvement des "gilets jaunes" et plus récemment lors d’une journée de mobilisation syndicale

Plus de jeunes sur Instagram en 2020

Malgré les affaires qui ont écorné son image, Facebook reste de loin le réseau social le plus populaire dans l’hexagone, où près de 40% de la population totale s’y connecte encore tous les jours. Mais il subit une concurrence de plus en plus pressante de plateformes comme Snapchat (17,4 millions d’utilisateurs) et Instagram (15,9 millions), dont le rachat 
en 2014 se révèle chaque année un peu plus pertinent. 

À lire aussi
Le coussin Viktor Connecté
Viktor, le coussin connecté qui vous relie à vos proches

La perte de vitesse est d’autant plus importante chez les jeunes internautes, de plus en plus nombreux à se détourner de Facebook au profit de ces applications. Selon eMarketer, Instagram aura plus d’utilisateurs français âgés de moins de 25 ans dès l’année prochaine. De son côté, Snapchat devrait connaître la croissance la plus dynamique en France en 2019. A l’inverse, Facebook continue de fidéliser les seniors dont le nombre d’inscrits devrait encore progresser de 2,1% cette année en France.

Au niveau mondial, la dégradation de l’image publique de Facebook n’a pas vraiment d’effet sur sa croissance. L’entreprise américaine continue d’engranger les profits et développer de nouveaux canaux publicitaires soutenus par une audience de plus de 2,45 milliards d’utilisateurs actifs, dont 1,6 qui se connectent tous les jours, selon ses derniers résultats.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Facebook Réseaux sociaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants