3 min de lecture Connecté

Facebook Dating veut vous faire matcher avec vos amis

Le nouveau rival de Tinder lance une fonctionnalité pour permettre à ses utilisateurs d'exprimer un intérêt secret pour un contact Facebook sans que celui-ci ne soit au courant s'il n'est pas réciproque.

Mark Zuckerberg lors de la conférence F8 2019
Mark Zuckerberg lors de la conférence F8 2019 Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Le nouveau rival de Tinder veut vous aider à trouver les romances qui sommeillent parmi vos connaissances. Facebook a annoncé mardi 30 avril à l'occasion de l'ouverture de la conférence F8 à San José (Californie) le lancement d'une nouvelle fonctionnalité pour son application de rencontre Dating, lancée depuis quelques mois dans une poignée de pays - mais toujours pas disponible en France - pour "nouer des relations durables" et non des coups d'un soir, aux dires de Mark Zuckerbeg. 

Baptisée "Secret crush", cette nouvelle option permet aux utilisateurs de Dating de faire savoir à neuf de leurs contacts Facebook qu'ils ont le béguin pour eux. Ces derniers ne seront informés de cet intérêt que s'il est réciproque. Dans ce cas, ils recevront une notification et pourront entamer une discussion. S'ils n'utilisent pas Dating et qu'ils n'ont pas ajouté le nom de l'utilisateur à leur propre liste de "Secret Crush", leurs sentiments ne seront jamais éventés, promet Facebook.

"J'ai 2.000 amis sur Facebook. Je ne suis pas le meilleur ami de tous ces gens et il y a de fortes chances pour que l'un d'eux fasse un très bon match avec moi. Je leur fais confiance, je les apprécie et je sais que nous sommes compatibles. La seule chose qui manque, c'est de savoir si nous voulons tous les deux être plus que des amis sans craindre d'être rejetés si vous deviez le faire dans la vraie vie", a expliqué auprès de TechCrunch Charmaine Hung, chef de produit Dating chez Facebook.

À lire aussi
Un couple se promène avec une poussette (illustration) Connecté
Des poussettes à assistance électrique pour soulager les parents


Comme le souligne le média spécialisé américain, Facebook ne permettra aux utilisateurs de Dating de ne soustraire qu'un "Secret Crush" par jour une fois atteinte la liste de neuf atteinte afin de ne pas leur laisser la possibilité de prendre la fonctionnalité en défaut en ajoutant constamment de nouveaux contacts jusqu'à trouver une correspondance. 

Des matches basés sur les centres d'intérêts Facebook

Facebook s'est lancé dans le marché très concurrentiel de la rencontre en ligne il y a un an lors de la conférence F8 2018. Mark Zuckerberg y voit un moyen d'augmenter les revenus de Facebook qui ne sont pas issus de la publicité mais aussi le temps passé par les utilisateurs sur ses applications.

Contrairement à son grand rival Tinder, Dating met en avant les profils en fonction des centres d'intérêts des utilisateurs dans Facebook et permet d'entrer en contact sans matcher. Facebook mise sur sa base d'utilisateurs installées, 2,37 milliards au dernier pointage, pour s'imposer face à ses rivaux. La monétisation du service est encore un mystère mais les correspondances entre les informations affichées dans Dating et celles issues de Facebook soulève déjà des inquiétudes en matière de respect de la vie privée.

Lancé en septembre en Colombie, Dating s'est ouvert peu à peu à de nouveaux horizons comme la Thaïlande, le Canada, l'Argentine et le Mexique. Facebook a annoncé mardi son déploiement à quatorze nouveaux marchés dont le Guyane. Le service doit être lancé avant la fin de l'année aux États-Unis. Aucune date n'a encore été annoncée pour la France ni l'Europe. 

L'application Facebook plus soucieuse de l'intimité

Plus largement, Facebook va revoir son application pour placer les groupes au centre de l'expérience Facebook et inciter ses membres à se rencontrer en chair et en os. Une nouvelle fonctionnalité "Meet your friends" va être lancée pour" aider les internautes à nouer des amitiés avec de nouvelles personnes de leurs différentes communautés (leur école, leur lieu de travail ou encore leur ville)" sur la plateforme principale du réseau social. Les utilisateurs pourront affiner les suggestions en sélectionnant certains centres d'intérêt.  

Les groupes seront plus facilement visibles, grâce à une nouvelle présentation de l'application, et leur accès sera encouragé via des recommandations basées sur les centres d'intérêt ou les "événements". Ces derniers seront désormais regroupés au sein d'une carte où les utilisateurs pourront trouver des recommandations basées sur leurs centres d'intérêts dans des villes du monde entier.

Cette rénovation de Facebook intervient quelques semaines après l'annonce de Mark Zuckerberg de voir Facebook se recentrer sur vers une plateforme plus soucieuse de l'intimité, censée répondre à deux enjeux: le goût croissant des internautes pour les interactions plus restreintes que le traditionnel "fil d'actualités", mais aussi les inquiétudes liées à la gestion des données personnelles. "À mesure que le monde (...) devient plus connecté, nous avons besoin de ressentir de l'intimité plus que jamais", a dit mardi le jeune patron. Facebook a aussi annoncé une importante refonte de l'application Messenger.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Facebook Rencontre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797534893
Facebook Dating veut vous faire matcher avec vos amis
Facebook Dating veut vous faire matcher avec vos amis
Le nouveau rival de Tinder lance une fonctionnalité pour permettre à ses utilisateurs d'exprimer un intérêt secret pour un contact Facebook sans que celui-ci ne soit au courant s'il n'est pas réciproque.
https://www.rtl.fr/actu/futur/facebook-dating-veut-vous-faire-matcher-avec-vos-amis-7797534893
2019-04-30 20:54:33
https://cdn-media.rtl.fr/cache/34J4yX1-guClQPjmniljPQ/330v220-2/online/image/2019/0430/7797535080_mark-zuckerberg-lors-de-la-conference-f8-2019.jpg