4 min de lecture Connecté

Facebook dating : comment fonctionne le futur service de rencontre de Facebook

Facebook a déjà commencé à tester dans plusieurs pays le service de rencontres qui doit lui permettre de jouer sur les plates-bandes de Tinder et Meetic.

Facebook Dating a été annoncé lors de la conférence Facebook F8 en mai 2018
Facebook Dating a été annoncé lors de la conférence Facebook F8 en mai 2018 Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

L'offensive de Facebook dans la rencontre en ligne se précise. En mai dernier, Mark Zuckerberg annonçait que le premier réseau social mondial allait enrichir son éventail de fonctionnalités avec Facebook Dating, un service à destination des 200 millions de personnes se définissant sur Facebook comme célibataires et désireuses de nouer des relations amoureuses à long terme. "Dating servira à construire des relations authentiques et durables, pas seulement des plans d'un soir", lançait alors le patron de Facebook dans une allusion à peine voilée à Tinder, la plus populaire et lucrative des applications de rencontre.

Mark Zuckerberg n'a pas communiqué la date du lancement mondial de Dating. Le service est encore en phase d'expérimentation dans une poignée de marchés. Après l'avoir testé en Colombie, Facebook l'a lancé au Canada et en Thaïlande en novembre dernier et tout récemment en Argentine et au Mexique. Les premiers pas du réseau social aux 2,3 milliards d'utilisateurs dans le marché de la rencontre amoureuse sont scrutés de près par ses rivaux, Match Group en tête, la maison-mère de Tinder, Meetic et OK Cupid dont le cours de l'action a plongé en bourse juste après l'officialisation de Facebook Dating.

Les grandes lignes de Dating sont déjà connues. Contrairement aux autres services de rencontre, l'application ne sera pas indépendante mais directement intégrée à l'interface de Facebook. Connor Leshner, chercheur en sciences humaines à l'Université de Victoria au Canada, a pu l'utiliser pendant quelques jours. Interrogé par RTL Futur, il explique que l'inscription s'effectue via l'application Facebook principale. Les utilisateurs sont invités à renseigner leur genre parmi "homme", "femme", "homme trans", "femme trans" et "non binaire" puis à indiquer le type de personnes qu'ils souhaitent rencontrer. 

Le service est ensuite accessible depuis un bouton en forme de cœur situé en haut à droite du profil utilisateur, à la place de l'actuel onglet "Contacts à découvrir". À l'heure actuelle, cette section met déjà en avant une recommandations de profils, basée sur les activités récentes, comme l'inscription à des événements, et sur les informations que vous avez en commun avec les autres utilisateurs, un critère qui embrasse un large spectre allant de la formation à l'expérience professionnelle en passant par les amis en commun et les préférences culturelles.

Facebook Dating est directement intégré à l'application mobile de Facebook
Facebook Dating est directement intégré à l'application mobile de Facebook Crédit : Connor Leshner
À lire aussi
Une maquette récupérée par le Youtubeur Marques Brownlee montre à quoi pourrait ressembler l'iPhone 11 Connecté
Apple pourrait présenter un iPhone 11 Pro le 10 septembre

À l'avenir, ce bouton donnera accès au service Dating dont l'interface est divisée en plusieurs écrans. L'écran principal affiche les profils suggérés par l'application et les profils qui se rendent aux mêmes événements que l'utilisateur. Les utilisateurs peuvent ajouter une dizaine de photos et choisir les informations qu'ils souhaitent mettre en avant dans leur profil. "Par défaut, seul le prénom, l'âge, le lieu de résidence, le sexe et les amis en commun sont extraits du profil Facebook", observe Connor Leshner. Ils peuvent aussi rédiger une courte biographie à la manière de ce que propose déjà Tinder et les autres applications.

Dating permet d'entrer en contact sans matcher

Deux options sont possibles face à une suggestion de profil : aimer ou passer. Il n'y a pas de glissement (swipe) à effectuer. Il n'est pas pas possible de manifester son intérêt pour plus de cent personnes par jour. En revanche, il est possible d'envoyer autant de messages que l'on veut aux personnes avec qui l'on a matché. Il est aussi possible de voir à n'importe quel moment les utilisateurs qui ont exprimé un intérêt pour son propre profil. 

Contrairement à la plupart des autres services de rencontres, il n'est pas nécessaire de matcher pour écrire. Si vous aimez un profil, vous avez la possibilité de lui envoyer un message sans attendre un éventuel crush mutuel. Pour éviter le harcèlement, Facebook limite ce premier contact à un seul et unique message. "C'est au destinataire de décider s'il souhaite répondre ou non", confirme Connor Leschner. S'il reste lettre morte, aucune seconde chance n'est possible. Facebook encourage les utilisateurs à engager la conversation en rebondissant sur des éléments contenus dans les photos mises en avant par les profils afin d'éviter les banals "Hey" ou "Comment ça va ?". La messagerie est strictement séparée de l'application Messenger. 

Des préoccupations en matière de confidentialité

Dating utilise données issues de Facebook pour suggérer des rencontres. Les matches sont recommandés selon les préférences de rencontres des utilisateurs, les intérêts en commun et les amis en commun. Les utilisateurs peuvent aussi découvrir d'autres personnes grâce à leurs groupes ou événements (passés et à venir) en indiquant qu'ils sont disponibles pour rencontrer d'autres membres ou participants. Tous les groupes et événements sont concernés, les grands festivals comme les anniversaires privés. Il n'est pas possible de voir la liste des utilisateurs de Dating participant à un événement sans être soi-même visible.

Pour Connor Leshner, cette fonctionnalité peut facilement être détournée et mener à des rencontres non consenties, voire à des faits de harcèlement, et nuire à l'image de Facebook sur le long terme. "Si plusieurs utilisateurs de Dating commencent à signaler que des personnes viennent à eux physiquement sans leur avoir envoyé de message au préalable; les gens seront probablement réticents à l'idée d'utiliser l'application", anticipe le chercheur, qui ne voit pas Facebook s'en passer pour autant car elle constitue l'une des fonctions qui distingue le plus Dating des autres services de rencontre.

Les utilisateurs sont invités à commenter les photos de profil pour engager la conversation
Les utilisateurs sont invités à commenter les photos de profil pour engager la conversation Crédit : Connor Leshner

Mis en cause dans plusieurs affaires de fuites de données, Facebook veut garantir une totale confidentialité aux utilisateurs de Dating. L'entreprise assure qu'il sera impossible d'envoyer des photos, des vidéos ou des liens dans l'interface des conversations. Le réseau social affirme aussi qu'il ne mettra pas en relation des amis ou des membres d'une même famille. En revanche, Dating affiche les amis en commun des utilisateurs avec les suggestions de rencontres. Et il n'est pas possible de désactiver cette fonction dans la version du service testée au Canada.

"L'un des problèmes de Dating est de savoir que chaque profil que vous rencontrez existe sur Facebook", souligne Connor Leschner. "Les gens peuvent facilement utiliser les prénoms, l'emplacement et les informations renseignées pour trouver les profils Facebook qui correspondent aux suggestions Dating". Pas la meilleure façon d'imposer le service face à des concurrents comme Tinder ou Happn où il est désormais possible d'évoluer sous pseudonyme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Facebook Rencontre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797271630
Facebook dating : comment fonctionne le futur service de rencontre de Facebook
Facebook dating : comment fonctionne le futur service de rencontre de Facebook
Facebook a déjà commencé à tester dans plusieurs pays le service de rencontres qui doit lui permettre de jouer sur les plates-bandes de Tinder et Meetic.
https://www.rtl.fr/actu/futur/facebook-dating-comment-fonctionne-le-futur-service-de-rencontre-de-facebook-7797271630
2019-03-31 10:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XwnIxIbTVp0FUE8YSS2Rzg/330v220-2/online/image/2019/0329/7797322625_facebook-dating-a-ete-annonce-lors-de-la-conference-facebook-f8-en-mai-2018.jpg