2 min de lecture Facebook

Facebook : après avoir censuré un mannequin grande taille, le site tente de dégonfler la polémique

Le réseau social a provoqué un tollé après avoir refusé une publicité qui ne respectait pas ses règles. Il est finalement revenu sur sa décision face à la polémique.

micro générique Clics à la une La rédaction de RTL
>
Facebook : après avoir censuré un mannequin grande taille, le site tente de dégonfler la polémique Crédit Média : Julien Absalon | Durée : | Date : La page de l'émission
Nicolas Ledain et Julien Absalon

Pour promouvoir un événement sur l'acceptation du corps, le groupe féministe australien Cherchez la Femme a lancé une publicité sur Facebook la semaine dernière sur laquelle apparaît tout sourire et en sous-vêtements la mannequin grande taille Tess Holliday. Le cliché ne semble pas plus choquant que certaines publications de marques de lingerie ou de maillots de bain, pourtant, dans un message envoyé aux organisateurs, le réseau social a estimé qu'il ne respectait pas les "règles de santé et de condition physique"

La cellule publicité a même précisé que "les annonces ne doivent pas promouvoir un état de santé avec un corps présenté comme parfait ou extrêmement indésirable" avant d'ajouter que "les publicités comme celles-ci ne peuvent pas être acceptées, car certains utilisateurs sont mal à l'aise avec eux-mêmes en les voyant" et qu'il était préférable "d'utiliser une image d'une activité adéquate comme courir ou faire du vélo".

"Nous nous excusons pour cette erreur"

La page de l'événement n'a pas été supprimée, mais le refus de la publicité a provoqué la colère du groupe féministe qui a publié un message pour dénoncer ce qu'il considère comme une discrimination. "Facebook a refusé de comprendre que notre événement souhaite traiter de la positivité du corps (...). Nous sommes irrités à la fois parce que Facebook n'a visiblement pas conscience que les femmes qui se définissent elles-mêmes comme grosses peuvent se sentir bien dans leurs corps, mais aussi parce que nous n'avons pas pu promouvoir notre événement", a notamment écrit sur le réseau social Jessamy Gleeson, une des responsables de l'association. 

L'information a provoqué une vive émotion sur la toile et a été reprise par le Guardian et par plusieurs médias anglophones. Cela a même provoqué un petit scandale qui a forcé le réseau social à faire marche arrière lundi 23 mai. Dans un message envoyé à Cherchez la Femme, Facebook s'est excusé en arguant que ses équipes "traitent des millions d'images publicitaires chaque semaine" et que dans certains cas, elles "interdisent par erreur certaines annonces".

À lire aussi
Facebook veut transposer les appels vidéo sur la télévision Connecté
Facebook peut-il réinventer les appels vidéo en famille avec Portal ?

Cherchez la Femme estime toutefois que les excuses de Facebook ne suffisent pas et demande au réseau social de modifier sa politique de contrôle des publications. "Ils doivent comprendre que l'on peut utiliser des photos de femmes fortes pour promouvoir le bonheur féminin. (...) Je suis sûr qu'ils se sont trompés dans des milliers d'autres cas", a estimé Jessamy Gleeson dans une interview au Guardian.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Facebook Société Réseaux sociaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783362417
Facebook : après avoir censuré un mannequin grande taille, le site tente de dégonfler la polémique
Facebook : après avoir censuré un mannequin grande taille, le site tente de dégonfler la polémique
Le réseau social a provoqué un tollé après avoir refusé une publicité qui ne respectait pas ses règles. Il est finalement revenu sur sa décision face à la polémique.
https://www.rtl.fr/actu/futur/facebook-apres-avoir-censure-un-mannequin-grande-taille-le-site-tente-de-degonfler-la-polemique-7783362417
2016-05-24 13:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/67SDVDUIkcn9w8Ckt2KfmQ/330v220-2/online/image/2016/0524/7783363110_le-reseau-social-facebook-image-d-illustration.jpg