2 min de lecture Connecté

Facebook admet que son écran Portal fera bien du ciblage publicitaire

Le géant américain pourra bien vendre les données collectées par son nouveau produit Portal afin de faire du ciblage publicitaire. Le réseau social avait pourtant assuré le contraire au lancement de l'appareil il y a dix jours.

Facebook lance une enceinte-caméra à installer à la maison
Facebook lance une enceinte-caméra à installer à la maison Crédit : Facebook
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

C'est une volte-face qui en dit long sur les desseins poursuivis par Facebook à travers le lancement de son écran connecté. Le 8 octobre dernier, l'entreprise de Mark Zuckerberg lançait Portal, un écran connecté à Internet doté d'un micro et d'une caméra à installer chez soi pour passer des appels vidéo avec ses contacts Messenger.

Accusé de négligence dans la gestion des informations personnelles de ses utilisateurs depuis l'affaire Cambridge Analytica et de nouveau ébranlé par la faille de sécurité qui a touché 29 millions d'utilisateurs récemment, Facebook s'était employé à rassurer sur l'utilisation des données collectées par Portal, dont le lancement avait été repoussé plus tôt dans l'année en raison de ces difficultés.

Dans des déclarations à plusieurs médias spécialisés, l'entreprise assurait qu'elle n'utiliserait pas les données recueillies par Portal directement pour le ciblage publicitaire, comme elle le fait sur le réseau social, et insistait sur le cryptage des appels, la présence d'un bouton pour désactiver le micro et celle d'un obturateur pour la caméra.

À lire aussi
Les constructeurs de smartphones ont trouvé une solution pour se débarrasser de l'encoche Connecté
Les écrans poinçonnés, la nouvelle tendance des smartphones

Pas de publicité directement sur Portal

Ce marketing bienveillant a volé en éclat quelques jours plus à l'occasion d'un échange entre le site américain ReCode et un porte-parole de Facebook. Ce dernier a expliqué que "lorsque vous effectuez un appel vidéo sur Portal, Facebook recueille les mêmes types d'informations que sur les autres appareils utilisant Messenger"

"Nous pouvons utiliser ces informations pour les annonces publicitaires que nous vous montrons sur nos plateformes. Et d'autres données générales d'utilisation comme l'utilisation globale des applications peuvent alimenter les informations que nous utilisons pour diffuser des annonces", a-t-il précisé.

En clair, Facebook Portal ne servira pas à diffuser de la publicité directement via son écran. Mais il pourra être mis à contribution pour fournir des données (les informations relatives aux appels comme le durée et la fréquence et celle relatives à l'utilisation des applications sur Portal, cmome Spotify ou Facebook Watch) permettant de mieux cibler ses utilisateurs sur le réseau social et d'autres services du groupe, afin de nourrir le modèle économique de Facebook qui tire l'essentiel de ses revenus de la publicité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Facebook Vie privée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795228233
Facebook admet que son écran Portal fera bien du ciblage publicitaire
Facebook admet que son écran Portal fera bien du ciblage publicitaire
Le géant américain pourra bien vendre les données collectées par son nouveau produit Portal afin de faire du ciblage publicitaire. Le réseau social avait pourtant assuré le contraire au lancement de l'appareil il y a dix jours.
https://www.rtl.fr/actu/futur/facebook-admet-que-son-ecran-portal-fera-bien-du-ciblage-publicitaire-7795228233
2018-10-17 20:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/UpunRbLBSWMfUBX32tvdaw/330v220-2/online/image/2018/1008/7795103069_facebook-lance-une-enceinte-camera-a-installer-a-la-maison.jpg