1 min de lecture Découverte

Exoplanète Kepler : "En allant à 10% de la vitesse de la lumière, on mettrait 5.000 ans", dit un spécialiste

INVITÉ RTL - Au lendemain de la découverte d'une exoplanète similaire à la Terre, Tristan Guillot, directeur de recherches du CNRS, explique qu'elle est "peut-être habitée".

Le satellite Kepler a permis la découverte d'une exoplanète portant le même nom
Le satellite Kepler a permis la découverte d'une exoplanète portant le même nom Crédit : AFP
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Raphaël Bosse-Platière

"On a découvert une planète à la bonne température", explique à RTL Tristan Guillot, directeur de recherches au CNRS, au lendemain de l'annonce par la Nasa de la découverte d'une exoplanète potentiellement habitable. 

Peut être qu'elle est habitée

Tristan Guillot, chercheur au CNRS
Partager la citation

"Si l'on a de l'eau et s'il y a une atmosphère qui ressemble à celle de la Terre, cette eau sera sous forme de liquide", croit savoir le spécialiste du CNRS. Il peut donc potentiellement y avoir de la vie. "Peut être qu'elle est habitée", lance le scientifique, qui tient tout de même à préciser que "pour l'instant on n'en sait rien."

L'exoplanète se situe "au bon endroit", par rapport à son soleil, différent du notre. "Ni trop loin ni trop près", affirme Tristan Guillot. Selon lui, cela explique pourquoi "on a de bonnes raisons de penser que c'est une planète hospitalière."

5.000 ans pour relier la Terre à Kepler

À lire aussi
Les chantiers navals de Saint-Nazaire, le 17 décembre 2013 Élément Terre
Les supers chantiers maritimes

"Après des années de recherches, cette découverte est un achèvement pour cette mission qui s'appelle Kepler", raconte le chercheur. Désormais, la Nasa va tenter de savoir s'il existe de la vie sur cette planète, et va continuer à chercher "d'autres objets comme ça, plus proches de nous". 

Car à l'heure actuelle, "en allant à 10% de la vitesse de la lumière, ce qui serait déjà rapide, on mettrait 5.000 ans" pour l'atteindre.

>
Exoplanète habitable : "Il pourrait y avoir de l'eau et même de la vie", dit le directeur du CNRS Crédit Média : Philippe Corbe | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Découverte Environnement Espace
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771262625
Exoplanète Kepler : "En allant à 10% de la vitesse de la lumière, on mettrait 5.000 ans", dit un spécialiste
Exoplanète Kepler : "En allant à 10% de la vitesse de la lumière, on mettrait 5.000 ans", dit un spécialiste
INVITÉ RTL - Au lendemain de la découverte d'une exoplanète similaire à la Terre, Tristan Guillot, directeur de recherches du CNRS, explique qu'elle est "peut-être habitée".
https://www.rtl.fr/actu/futur/exoplanete-kepler-en-allant-a-10-de-la-vitesse-de-la-lumiere-on-mettrait-5-000-ans-dit-un-specialiste-7771262625
2014-04-18 13:00:14
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HOl-dF4FnV74kBv3Kl-tfw/330v220-2/online/image/2014/0418/7771264979_le-satellite-kepler-a-permis-la-decouverte-d-une-exoplanete-portant-le-meme-nom.jpg