1 min de lecture Buzz internet

États-Unis : mécontent de la photo de son avis de recherche, il envoie un selfie à la police

REPLAY - Les forces de l'ordre ont répondu au fugitif de 45 ans, poursuivi pour plusieurs affaires de vandalisme et d'incendie volontaire.

>
États-Unis : mécontent de la photo de son avis de recherche, il envoie un selfie à la police Crédit Image : facebook.com/LimaPoliceDepartment | Crédit Média : Cyprien Cini | Durée : | Date :
245300_CINI
Cyprien Cini
et Loïc Farge

L'affaire se passe dans l'État de l'Ohio, aux États-Unis. Donald "Chip" Pugh est recherché par la police de Lima pour plusieurs affaires de vandalisme et d'incendie volontaire. Comme les forces de l'ordre n'arrivent pas à mettre la main sur le malfrat, elles ont publié dans les médias un avis de recherche avec sa photo. Problème : le fugitif est tombé sur l'avis. Visiblement, la photo choisie par les policiers ne le met pas assez en valeur à son goût. Comme on n'est jamais mieux servi que par soi-même, Donald Pugh s'est mis sur son 31 (costard gris, chemise blanche, lunettes de soleil). Au volant d'une voiture, il s'est fait un selfie qu'il a ensuite publié sur Facebook à destination de la police. "Voici une meilleure photo, l'autre est épouvantable", a-t-il écrit.

Il a même contacté une radio locale en disant : "Ils ont publié une photo qui me faisait ressembler à James Brown en fuite. C'est pas possible". La police de Lima a partagé cette affaire sur les réseaux sociaux, et écrit : "Nous remercions (Pugh) pour son aide, mais nous apprécierons maintenant qu'il vienne nous parler".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Buzz internet États-Unis Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants