1 min de lecture Perché

États-Unis : 300.000 personnes veulent prouver l'existence d'extraterrestres en forçant la zone 51

La "Zone 51" est officiellement une base militaire américaine strictement interdite d'accès. Près de 300.000 personnes annoncent sur Facebook vouloir en forcer son accès. Selon elles, ce lieu cacherait les preuves d'une vie extraterrestre.

Une sculpture d'extraterrestre borde le bord de la route dans la ville de Baker, en Californie, qui revendique le plus grand thermomètre au monde à 32 mètres (134 pieds), et connue également sous le nom de «Gateway to Area 51» le 4 mars 2019.
Une sculpture d'extraterrestre borde le bord de la route dans la ville de Baker, en Californie, qui revendique le plus grand thermomètre au monde à 32 mètres (134 pieds), et connue également sous le nom de «Gateway to Area 51» le 4 mars 2019. Crédit : FREDERIC J. BROWN / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Un des lieux les plus secrets de la planète, mais aussi un des mieux gardés. Près de 300.000 personnes annoncent sur internet vouloir mettre fin à cette énigme. Un événement Facebook prévoit de "prendre d'assaut" la "Zone 51" ("Area 51" en anglais), avec pour objectif de prouver l'existence des extraterrestres, comme l'a relevé LiveScience

La "Zone 51" se situe à environ 160 km de Las Vegas, dans le Nevada (nord-ouest des États-Unis). Il s'agit d'une base militaire dite secrète, où sont effectués des essais d'armes et d'avions.

À sa création dans les années 1950, elle a servi à des essais nucléaires. La zone, immense, couvre 1,2 millions d'hectares. Elle est finalement assez bien connue, bien qu'inaccessible, sous peine d'amende. Les panneaux d'interdiction de passage mentionne même que "l'utilisation d'une force mortelle est autorisée".

Selon certains passionnés de paranormal, il s'agirait en fait d'un lieu de rencontres entre l'armée américaine et les extraterrestres. Des théories, probablement alimentées par les essais d'engins volants de l'armée américaine sur la base, racontent que des OVNI se sont posés à cet endroit. Pour contourner la sécurité très efficace du site, les créateurs de l'événement envisagent d'attaquer en groupe le site, afin que la sécurité soit débordée. Et prouver ainsi leur théorie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Perché États-Unis Futur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798021550
États-Unis : 300.000 personnes veulent prouver l'existence d'extraterrestres en forçant la zone 51
États-Unis : 300.000 personnes veulent prouver l'existence d'extraterrestres en forçant la zone 51
La "Zone 51" est officiellement une base militaire américaine strictement interdite d'accès. Près de 300.000 personnes annoncent sur Facebook vouloir en forcer son accès. Selon elles, ce lieu cacherait les preuves d'une vie extraterrestre.
https://www.rtl.fr/actu/futur/etats-unis-300-000-personnes-veulent-prouver-l-existence-d-extraterrestres-en-forcant-la-zone-51-7798021550
2019-07-11 20:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/W_9bXVOo6tHuRHIIWN48Xg/330v220-2/online/image/2019/0711/7798021552_une-sculpture-d-extraterrestre-borde-le-bord-de-la-route-dans-la-ville-de-baker-en-californie-qui-revendique-le-plus-grand-thermometre-au-monde-a-32-metres-134-pieds-et-connue-egalement-sous-le-nom-de-gateway-to-area-51-.jpg