3 min de lecture Espionnage américain

Espionnage américain : 3 techniques pour se prémunir de l'action de la NSA

ÉCLAIRAGE - Il est possible et simple d'échapper à la collecte massive de données effectuée par la NSA grâce à des outils en ligne.

Le lanceur d'alerte Edward Snowden avait révélé au grand jour l'espionnage massif de la NSA
Le lanceur d'alerte Edward Snowden avait révélé au grand jour l'espionnage massif de la NSA Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Yannick Sanchez
Journaliste RTL

La NSA ne peut pas tout contrôler et il est possible d'échapper à cette institution que l'on surnomme les grandes oreilles du renseignement américain. Grâce à des outils en lignes peut compliqués à utilisés, vous pouvez effacer les traces que vous laissez systématiquement sur internet ou encore chiffrer vos messages pour qu'ils passent entre les mailles du filet. Vous pourrez ainsi lutter contre la collecte de données massive du renseignement américain.

1 - Effacer ses traces sur Internet

Dès que vous utilisez internet, vous laissés des traces que le renseignement américain peut facilement récupérer. Il est facile de consulter votre historique ou de connaître vos sites favoris. En bref, - et sans paranoïa aucune - vous êtes pistés. grâces aux traces que l'on laisse sur le web sans le savoir. Pour éviter de semer des cailloux comme le Petit Poucet, il suffit d'utiliser cet outil miracle appelé TOR (The Onion Router), une sorte de réseau parallèle à Internet.
Le logiciel, libre et totalement gratuit, permet de se prémunir contre les analyses de trafic que la plupart des sites utilisent pour récolter des données de connexion sur leurs visiteurs. Géré par des bénévoles, le système TOR est réputé pour sa fiabilité. Il est également connu pour être une plateforme des trafiquants de drogue, qui l'utilisent pour masquer leurs connexions.

2 - Le chat crypté

Le lanceur d'alerte Edward Snowden, qui a révélé l'espionnage massif du renseignement américain, a pendant longtemps essayé de contacter le journaliste qui a sorti le scoop, Glenn Greenwald... sans succès. Snowden demandait au journaliste d'installer un système permettant de chiffrer ses messages à partir d'un didacticiel vidéo d'une douzaine de minutes.

Glenn Greenwald aurait pu connaître quelques mois plus tôt l'existence du programme d'espionnage américain en utlisant Cryptocat, une application téléchargeable gratuitement. L'outil permet d'envoyer des messages instantanés avec un degré de confidentialité plus élevé que Facebook, Google ou encore Skype, qui se sont avéré les collaborateurs directs de l'agence de renseignement américain. L'application est simplement une extension des navigateurs Google Chrome, Mozilla Firefox ou Safari et peut même être utilisée sur iPhone.

3 - Les techniques de chiffrement des messages

À lire aussi
Le consultant de la NSA Edward Snowden le 6 juin 2013. affaire Snowden
Affaire Snowden : révélations, demande d'asile... ce qu'il faut savoir

Lorsqu'un courrier électronique est envoyé, il transite par plusieurs ordinateurs avant d'arriver à son destinataire. Ces ordinateurs intermédiaires, gérés par des entreprises privées sont autant de possibilités d'intercepter un mail. Pour communiquer à l'abri des regards indiscrets de la NSA, il s'agit donc de chiffrer ses messages

Avec des logiciels gratuits comme Mailvelope ou encore GnuPC, il est possible de crypter ses messages en quelques clics. Le logiciel Mailvelope s'installe comme une extension de votre navigateur internet (Chrome, Firefox...) et s'utilise avec la plupart des services de messagerie électronique (Gmail, Yahoo, Outlook...)
Émetteur et destinataire d'un mail crypté doivent utiliser le logiciel et créer deux clés (une liste de chiffres à l'image d'un compte bancaire par exemple). L'une est publique, elle permet de crypter un message. L'autre est privée et confidentielle, elle permet de déchiffrer le message cryptée.

La protection la plus efficace est de ne plus utiliser les outils numériques (téléphone mobile, emails, réseaux sociaux... Internet d'une manière générale). Radicalement simple, la rencontre dans un café ou même l'envoi de lettres par la poste restent encore préservés du renseignement américain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espionnage américain NSA Écoutes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants