2 min de lecture Astronomie

Espace : une étoile à la luminosité étrange suggère les traces d'une civilisation extraterrestre

Une équipe d'astronomes vient de repérer un phénomène étrange qui pourrait s'expliquer par la présence de constructions aliens.

Un anneau-monde illustrant le roman éponyme de science-fiction de Larry Niven
Un anneau-monde illustrant le roman éponyme de science-fiction de Larry Niven Crédit : Tdvance / Creative commons
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Les regards des astronomes se sont tournés vers une étoile coincée entre la constellation du Cygne et la constellation de la Lyre à 1.400 années-lumière de notre Terre. KIC 8462852, tel est le nom de cette étoile à la lumière blanc-jaune, légèrement plus grosse que notre soleil, qui pourrait être à la source d'une découverte extraordinaire. Observée par le télescope spatial Kepler qui cherche sans cesse de nouveaux monde, KIC 8462852 a été enregistrée et la lumière qu'elle émet diffère des autres étoiles. 

L'étoile semble clignoter. Par intermittence et sans véritable régularité, la lumière émise par l'astre faiblit. Que pourraient expliquer ces variations ? La première hypothèse des scientifiques était le passage d'une exoplanète en orbite autour de l'étoile. Mais l'hypothèse a finalement été balayée devant l'irrégularité du phénomène. Une quantité importante de matière semble circuler tout autour de KIC 8462852, ce qui pourrait aussi s'expliquer par le fait que l'étoile était jeune puisque une étoile en formation est très souvent entourée de disques de poussières et d'autre débris. Mais cette étoile lointaine n'est pas jeune. Si elle était jeune elle serait entourée de poussière qui donnerait encore plus de lumière infra-rouge à observer. Et pourtant quelque chose tourne autour de KIC 8462852...

Un système extraterrestre de panneaux solaires géants ?

Cet amas de matière est récent, sans quoi la gravité aurait déjà fait son oeuvre ou cette étoile aurait déjà absorbé la mystérieuse structure en grandissant. Tabetha Boyajian, diplômée de l'université de Yale a publié un article abordant les différentes hypothèses possibles pour expliquer le phénomène : un impact planétaire, une mer de comètes causée par une autre étoile passant dans ce système étrange... Que des phénomènes extrêmement rares et pourtant l'explication ne semble que relever du domaine de l'exceptionnel.

Jason Wright, un astronome de Penn State University a publié aussi un document suggérant qu'une immense structure technologique créée par une civilisation extraterrestre pourrait aussi être à l’origine de ce clignotement stellaire. "Quand Tabetha Boyajian m'a montré ces données, j'étais fasciné par ce que je voyais, c'était fou !", explique-t-il dans les colonnes de The Atlantic. "Des extraterrestres devraient toujours être la dernière hypothèse à considérer mais cela ressemble vraiment à ce qu'une civilisation alien pourrait construire". Ces structures pourraient-être, par exemple, une immense ceinture de panneaux solaire destinés à absorber l'énergie de ce soleil.

À lire aussi
Jupiter (illustration) Propulsé
20 nouvelles lunes découvertes autour de Saturne, un concours pour les nommer

Maintenant est venu le temps des vérifications pour l'équipe d'astronomes. Ils souhaitent orienter une grande parabole afin de savoir si l'étoile mystérieuse émettrait des fréquences radio capables d'être émises par des technologies. Seules ces vérifications sont capables d'écarter ces hypothèses ou - peut-être - de confirmer qu'une civilisation digne des plus grands récits terrestres de science-fiction réside à 1.400 années-lumière de nous.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Astronomie Sciences Espace
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants