2 min de lecture Propulsé

Espace : "On n'est pas tout seul", estime un chercheur du CNES

INVITÉ RTL - "Ma croyance est qu'on est pas tout seul", explique Francis Rocard, responsable des programmes exploration à l'agence spatiale française au CNES. Les prochaines années devraient nous en apprendre plus sur la vie martienne.

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Espace : "on n'est pas tout seul" dit un chercheur du CNES Crédit Image : D. Ducros / EUROPEAN SPACE AGENCY / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Paul Turban

2020 sera une année martienne. "En juillet 2020, quatre missions martiennes vont partir vers la planète rouge, explique sur RTL Francis Rocard, responsable des programmes exploration à l'agence spatiale française au CNES. On cherche une vie très ancienne apparue il y 3,5 ou 4 milliards d'années. Comme c'est une vie inconnue, on pense fortement qu'elle est basée sur l'eau liquide et le carbone. Au-delà de ça, on n'en sait rien".

Une telle mission de prélèvement d'échantillons sur Mars demande du temps. "L'aller n'est pas très compliqué, cela prend environ 6 mois, selon Francis Rocard. Quand vous êtes sur Mars, vous devez y rester soit 1 mois, soit un an et demi. Là, on va rester beaucoup plus longtemps : 3 ans. Pour rapporter les échantillons, il faudra lancer trois fusées depuis la Terre. En juillet 2020, on va lancer la première. On va collecter les échantillons et faire des petits tas sur le sol. En 2026, un deuxième engin va ramasser ces échantillons. Et un troisième va les rapporter sur Terre, celui-là sera probablement européen, en 2029-2030."

"Cela pourrait changer notre vision de notre présence dans l'Univers, annonce le responsable des programmes exploration à l'agence spatiale française au CNES. Aujourd'hui, nous sommes seuls, uniques dans l'Univers. Avec une telle découverte, on pourra comparer la façon dont la vie est apparue sur Mars et sur Terre, et avec deux exemples, on va pouvoir généraliser." Et donc améliorer notre connaissance de la vie. 

"Il y a énormément de planètes autour d'autres étoiles, confie Francis Rocard. Personnellement, ma croyance est qu'on n'est pas tout seul. Encore faut-il le prouver, le découvrir. Prouver par exemple que vous avez de la chlorophylle, on a essayé de le faire sur Terre, c'est très compliqué."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Espace Fil Futur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants