1 min de lecture Propulsé

Espace : le lancement de la fusée Ariane 5 de nouveau repoussé

Ariane 5, dont le lancement a été reporté in extremis le 31 juillet, depuis la base de Kourou en Guyane, ne sera finalement pas lancée comme prévu le 1er août, et "une nouvelle date cible sera annoncée le 3 août", a indiqué Arianespace.

Ariane 5 décolle de Kourou (Guyane) avec 4 satellites de Galileo le 25 juillet 2018
Ariane 5 décolle de Kourou (Guyane) avec 4 satellites de Galileo le 25 juillet 2018 Crédit : AFP
benoit
Benoît Collet et AFP

Le lancement d'Ariane 5 a été de nouveau repoussé, ce samedi 1er août, à la suite d'un problème dans le réservoir hydrogène liquide, qui avait fait avorter la première tentative de lancement, le vendredi 31 juillet, à la base de Kourou, en Guyane. "Arianespace applique ses procédures standard pour maintenir le plus haut niveau de fiabilité, au profit de ses clients", a souligné la société dans un communiqué.

"Ariane 5 est transférée vers le bâtiment d'assemblage final où une autre sonde sera mise en oeuvre et un nouveau programme de vol téléchargé dans le lanceur", est-il également expliqué dans le communiqué.

Ces opérations complémentaires et celles qui vont en découler "vont durer plusieurs jours. Dans l'attente, le lanceur Ariane 5 et les trois satellites à bord sont en configuration stabilisée et en totale sécurité", assure Arianespace. "Une nouvelle date cible sera annoncée le 3 août", poursuit le groupe spatial.

Ariane 5 devait lancer le 31 juillet, depuis Kourou en Guyane, trois satellites, dont un satellite ravitailleur qui va s'arrimer à un autre appareil déjà en orbite.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Espace Ariane
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants