1 min de lecture Propulsé

Espace : le cerveau des spationautes se déplace après de longs séjours en orbite

Une étude, menée par des chercheurs d'une université américaine, montre qu'un séjour d'au moins trois mois a une influence sur la position du cerveau dans la boîte crânienne.

Des astronautes en mission sur l'ISS en septembre 2014
Des astronautes en mission sur l'ISS en septembre 2014 Crédit : SIPA
103029000663527498057
Eléanor Douet

Les séjours dans l'espace ne sont pas sans conséquences pour le corps des spationautes. En fonction de la durée, ces derniers peuvent modifier la masse musculaire, allonger la colonne vertébrale, provoquer une atrophie cardiaque et affecter les os. Mais ces séjours auraient également un impact sur le cerveau, selon une étude parue jeudi 2 novembre dans le New England Journal of Medicine, repérée par le Figaro. Selon les chercheurs, le cerveau des spationautes se déplace vers le haut lors d'une présence prolongée en orbite.

Pour mener leur étude, les chercheurs de l'université de Caroline du Sud (États-Unis) ont fait passer des IRM à 34 astronautes, avant et après avoir été dans l'espace. Conclusion : "Les astronautes ayant réalisé des longs séjours en orbite, en moyenne trois mois, présentent des signes montrant que leur cerveau s'est déplacé vers le haut dans leur boîte crânienne", explique le Dr Donna Roberts, qui a coordonné l'étude.

Les chercheurs ont noté une réduction de l'espace entre le cerveau et le somme de l'os crânien. Ils notent néanmoins que cela ne se produit pas autant avec des séjours courts dans l'espace. L'explication de ce phénomène réside dans l'absence de gravité. N'étant plus attirés vers le bas, les fluides ont tendance à se concentrer dans la partie supérieure du corps humain. 

À lire aussi
Falcon Heavy a réussi son premier lancement commercial dans la nuit du 12 avril 2019 Propulsé
SpaceX a perdu le booster principal de Falcon Heavy en pleine mer

De passage dans la matinale d'Yves Calvi après son retour sur Terre, Thomas Pesquet avait fait part de ces changements. "Le corps est fortement modifié là-haut, où on devient un citoyen de l'espace", poursuit Thomas Pesquet. "Beaucoup de phénomènes se passent : la colonne vertébrale se détasse, donc on grandit un petit peu, le volume de fluides diminue, le système cardiovasculaire et la vision changent un petit peu", témoignait-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Espace Sciences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790773253
Espace : le cerveau des spationautes se déplace après de longs séjours en orbite
Espace : le cerveau des spationautes se déplace après de longs séjours en orbite
Une étude, menée par des chercheurs d'une université américaine, montre qu'un séjour d'au moins trois mois a une influence sur la position du cerveau dans la boîte crânienne.
https://www.rtl.fr/actu/futur/espace-le-cerveau-des-spationautes-se-deplace-apres-de-longs-sejours-en-orbite-7790773253
2017-11-02 11:07:49
https://cdn-media.rtl.fr/cache/EYdoQ9mfDQj1Pcm8ukXnnQ/330v220-2/online/image/2016/1228/7786480813_des-astronautes-en-mission-sur-l-iss-en-septembre-2014.jpg