5 min de lecture Propulsé

L'astronaute français Thomas Pesquet est dans l'espace, en route vers l'ISS

L'astronaute français s'est envolé jeudi soir pour la Station spatiale internationale pour un long séjour en orbite.

>
#Proxima - Décollage de Thomas Pesquet en direct Crédit Image : AFP |
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Thomas Pesquet est officiellement spationaute. À 21h20 (heure de Paris) ce jeudi 17 novembre, le Français de 38 ans, ingénieur de vol des expéditions 50 et 51 de la Station spatiale internationale, s'est envolé pour les étoiles à bord de la mission Proxima. Après sept années d'entraînement, le Français et ses deux coéquipiers, le commandant de bord russe Oleg Novittsky, 45 ans, et l'Américaine Peggy Whitson, 56 ans, ont décollé du cosmodrome kazakh de Baïkonour vers l'ISS, le plus grand symbole de la présence humaine dans l'espace. 

Neuf minutes après le décollage du mythique lanceur russe Soyouz, aux 1.700 lancements réussis depuis les années 60, la capsule dans laquelle l'équipage est confiné s'est séparée avec succès du troisième étage de la fusée pour se placer en orbite à 200 km de la Terre. Les trois astronautes vont désormais effectuer un long voyage de 48 heures avant de s'arrimer à l'ISS, en orbite basse à 400 km au-dessus du globe terrestre. Une ultime manœuvre de près de deux heures, pendant laquelle la capsule va caler sa trajectoire sur celle de la station. L'amarrage est attendu samedi à 23 heures (heure de Paris).

Une fois à bord de la station spatiale, Thomas Pesquet aura un emploi du temps bien rempli. Le Français mènera pas moins de 62 expériences pour le compte de l'Agence spatiale européenne ou de l'Agence française et une cinquantaine en coopération avec les agences américaine, canadienne et japonaise. Il étudiera notamment l'impact de l'apesanteur sur la musculature et essaiera des technologies susceptibles de révolutionner la purification de l'eau ou des matières autonettoyantes qui pourraient être utilisées, à terme, dans les hôpitaux.

À lire aussi
La Nasa diffuse la photo du grand météore puissant que personne n'avait vu Propulsé
La Nasa diffuse la photo du grand météore puissant que personne n'avait vu

Avant de s'élancer dans l'espace, l'équipage du Soyouz MS-03 s'est plié aux mêmes rites que ses prédécesseurs, la plupart remontant au premier vol de Youri Gagarine. Dans un clin d’œil à la planète Rouge, le Français a emporté avec lui un petit morceau de météorite martienne, afin de souligner que son expédition s'inscrit dans une entreprise plus large qui doit conduire l'Homme sur Mars d'ici deux décennies, comme il l'a expliqué mercredi lors de sa dernière conférence de presse. 

Revivez le décollage du lanceur Soyouz MS-03

21h45 - Arrivée à la station spatiale samedi. Les astronautes vont désormais patienter 48 heures dans leur capsule de 5 mètres cubes et faire 34 fois le tour de la Terre avant d'amarrer avec la station spatiale samedi à 23 heures (heure de Paris). Thomas Pesquet a prévu un jeu de cartes et des dés pour tuer le temps.

21h30 - Thomas Pesquet est en orbite. Tous les étages de Soyouz se sont détachés comme prévu. Les astronautes ont franchi la frontière de l'espace (100 km d'altitude) et sont désormais en orbite.

21h20 - La mission Proxima s'est élancée. Pour l'instant, tous les paramètres sont normaux. La tour de sauvetage vient d'être éjectée, le Soyouz se trouve à une quarantaine de kilomètres d'altitude. Les propulseurs viennent d'être largués, cela coïncide avec le pic de gravité ressenti par les cosmonautes, proche de 5G. Près de 200 millions de tonnes de carburant ont déjà été consommées.

21h15 - Plus que cinq minutes avant le décollage. On dirait que Thomas Pesquet s'impatiente. 

21h10 - Une poupée à l'effigie de Thomas Pesquet. Cet objet suspendu par un fil dans la capsule permettra de voir à quel moment les astronautes ont quitté l'attraction terrestre.

21h02 - Les petits tracas de l'espace.

21h - Que va-t-il se passer ? Le lanceur Soyouz s'élance à 21h20 et 13 secondes. Quatre propulseurs d'appoint assureront alors une poussée équivalente à celle d'une machine de 20 millions de chevaux. Les astronautes vont alors devoir supporter jusqu'à cinq fois leur poids. La capsule dans laquelle est logé l'équipage se séparera du deuxième étage de la fusée après 4 minutes et 48 secondes puis du troisième étage au bout de dix minutes afin de se placer en orbite à 200 km au-dessus de la Terre. Les astronautes pourront alors profiter du spectacle de la Terre et du ciel depuis l'orbite.

20h50 - Il fait froid à Baïkonour. La température est d'environ -7° et il neige sur le cosmodrome d'où va décoller le Soyouz de 310 tonnes de Thomas Pesquet. Cela ne devrait pas empêcher la mission de s'élancer avec succès. Jusqu'à présent, la Russie a assuré plus de 1.700 lancements, par tous les temps.

20h45 - Les astronautes sont déjà à bord de la fusée. Les membres de la mission Proxima ont pris place à bord de Soyouz peu avant 19 heures.

20h30 - 48 heures dans une minuscule capsule. Après le décollage, la capsule mettra deux jours pour atteindre la station spatiale, soit 34 tours de Terre, pour l'amarrage prévu samedi à 23 heures. Engoncés dans leur tenue de cosmonaute Sokol, qui les protège en cas de dépressurisation pendant le vol, les astronautes vivront des heures inconfortables. Placé à gauche du commandant Novitski dans la capsule, Thomas Pesquet a prévu un jeu de cartes et des dés pour tuer le temps.

20h15 - Le temps des adieux. Les trois astronautes ont quitté leur hôtel en milieu d'après-midi pour rejoindre en bus le bâtiment 254 du cosmodrome de Baïkonour, où ils ont enfilé et vérifié leur scaphandre. Après cette procédure, qui dure deux heures, le futur équipage de l'ISS se rendra finalement sur le pas de tir. Les trois astronautes ont pu faire leurs adieux à leurs proches à travers les vitres des deux bus qui les emportaient. Ils ne les reverront qu'en mai 2017, à leur retour sur Terre. 

20h - Qui sont les autres membres de la mission ? Aux côtés de Thomas Pesquet, on retrouve les vétérans Peggy Whitson, 56 ans, et Oleg Novitski, 45 ans. L'Américaine effectue son troisième vol vers l'ISS. Elle détient d'ailleurs le record mondial du temps passé dans l'espace avec un total de 376 jours, 17 heures et 22 minutes, auquel il faudra donc ajouter six mois à compter de ce soir. Ancien pilote de l'armée de l'air russe, Oleg Novitski n'a quant à lui visité la Station spatiale internationale qu'à une seule reprise, durant cinq mois entre 2012 et 2013. 

Thomas Pesquet a rejoint l'ISS en compagnie de l'Américaine Peggy Whitson et du Russe Oleg Novitski
Thomas Pesquet a rejoint l'ISS en compagnie de l'Américaine Peggy Whitson et du Russe Oleg Novitski Crédit : AFP

19h30 - Un astronaute hyper connecté. Si Thomas Pesquet a été sélectionné pour prendre part à la mission Proxima, c'est aussi pour sa capacité à "vendre l'aventure spatiale européenne", confiait récemment le spationaute Jean-François Clervoy à notre reporter Rémi Sulmont. Pendant ses six mois en orbite, l'astronaute va documenter sa mission sur Twitter et sur Facebook, où il pourrait diffuser plusieurs Facebook Live, nous indiquait l'ESA il y a quelques semaines. Il devrait aussi faire des directs en HD dans le journal de 20 heures. Un documentaire de cinéma est d'ores et déjà prévu pour retracer son aventure.

19h - Dernier selfie sur la terre ferme. L'astronaute a publié une dernière photo de lui avant de quitter l'hôtel d'embarquer dans la capsule Soyouz MS-03.

18h30 - Le CV très fourni de Thomas Pesquet. Ingénieur aéronautique, pilote de ligne, parachutiste, plongeur sous-marin, ceinture noire de judo et polyglotte...Et avec tout ça, l'astronaute de 38 ans est, paraît-il, incroyablement modeste.

17h30 - Bienvenue dans notre live. Thomas Pesquet, l'astronaute français de l'ESA, doit s'envoler du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, pour la Station spatiale internationale pour un séjour de six mois ce jeudi. Le décollage de la mission Proxima est prévu pour 21h20 (heure de Paris).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé ISS Espace
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785833985
L'astronaute français Thomas Pesquet est dans l'espace, en route vers l'ISS
L'astronaute français Thomas Pesquet est dans l'espace, en route vers l'ISS
L'astronaute français s'est envolé jeudi soir pour la Station spatiale internationale pour un long séjour en orbite.
https://www.rtl.fr/actu/futur/en-direct-decollage-thomas-pesquet-iss-espace-7785833985
2016-11-17 18:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/EkDy-vaBgpCkx7iHuNJtqQ/330v220-2/online/image/2016/1117/7785841290_la-mission-proxima-s-est-elancee-avec-succes-vers-l-iss-jeudi-17-novembre-2016.jpg