1 min de lecture Espace

En 2020, SpaceX va livrer du cannabis à la Station spatiale internationale

Afin d'étudier les effets de la gravité sur les plantes, des plants de chanvre et de café vont être envoyés en 2020 sur la Station spatiale internationale.

Le transport des quelques 480 plantations sera assuré par SpaceX.
Le transport des quelques 480 plantations sera assuré par SpaceX. Crédit : JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Charles Deluermoz

Livraison spéciale pour la Station spatiale internationale : l'entreprise américaine de nouvelles technologies agricoles Front Range Biosciences a annoncé cette semaine qu'elle allait envoyer des plantations de chanvre et de café dans l'espace.

Prévue pour mars 2020, cette mission aura pour but d'étudier les effets de la gravité sur le métabolisme des plantes. Jusqu'à 480 cultures végétales devraient ainsi être placées dans un incubateur spatial au bord de l'ISS, pour une durée de trente jours. Comme l'indique l'entreprise dans un communiqué, le transport sera assuré par SpaceX, l'entreprise fondée par le milliardaire américain Elon Musk

"C'est l'une des premières fois que quelqu'un étudie les effets de la microgravité et des vols spatiaux sur les cultures de chanvre et de cellules de café", s'est enthousiasmé Jonathan Vaught, le cofondateur et PDG de Front Range Biosciences.

Une recherche inédite

Pour mener à bien le projet, l'entreprise précise que la mission sera menée en partenariat avec l'Université du Colorado, qui sera chargée de contrôler la température des cultures. Après leur séjour dans l'espace, les plantes seront renvoyées sur Terre pour être examinées par les chercheurs de Front Range Biosciences.

À lire aussi
La planète Mars (illustration) Propulsé
2020-2030 : Lune, Mars... Les prochaines frontières de l'exploration spatiale

"La science soutient la théorie selon laquelle les plantes dans l'espace subissent des mutations. C'est l'occasion de voir si ces mutations tiennent le coup une fois ramenées sur Terre et s'il y a de nouvelles applications commerciales" détaille Jonathan Vaught. 

L'étude pourrait ainsi permettre d'identifier de nouvelles expressions chimiques de la plante, utiles aux cultivateurs comme aux scientifiques. Les chercheurs étudieront également la manière dont les plantes gèrent le stress des voyages spatiaux, un domaine de recherche inédit qui pourrait permettre de mieux comprendre la manière dont les plantes réagissent à de nouveaux environnements. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espace Insolite SpaceX
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants