1 min de lecture Augmenté

Emploi : "Les robots à faible valeur ajoutée sont une menace", dit un spécialiste

INVITÉ RTL - Gilles Babinet, représentant de la France pour le numérique auprès de la Commission européenne, explique que les robots, en fonction des secteurs, représentent soit une plus-value, soit une menace.

Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
"Les robots à faible valeur ajoutée sont une menace pour l'emploi", dit un spécialiste Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Stéphane Carpentier,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
Stéphane Carpentier
Stéphane Carpentier et Christelle Rebière

Les robots plus forts que les hommes. Ils vont débarquer en nombre dans le futur entrepôt d'Amazon en France, actuellement en construction à Brétigny-sur-Orge, dans l'Essonne. Plusieurs milliers vont travailler aux côtés de mille salariés pour manipuler les colis. Si certains saluent cette nouveauté, d'autres s'inquiètent de la menace qu'elle représente pour l'emploi.

"Si on parle de robots à faible valeur ajoutée (comme chez Amazon, ndlr), c'est clairement une menace pour les emplois", affirme Gilles Babinet, ancien président du Conseil national du numérique et représentant de la France pour le numérique auprès de la Commission européenne.

Toutefois, ce dernier nuance : "Il y a des pays qui ont quasiment un plein emploi, comme la Suisse ou certaines régions chinoises, qui sont parmi les zones les plus robotisées au monde. Il y a une certaine contradiction".

À lire aussi
L'IA de Google vous transforme en virtuose du piano Augmenté
VIDÉO - L'intelligence artificielle de Google vous transforme en virtuose du piano

Et de synthétiser : "Il y a des bons et des mauvais robots. Vous avez des robots industriels là où il y a le plein emploi, vous avez des robots dans des environnements de service et là, vous avez plutôt des phénomènes qui détruisent de l'emploi". 

5 à 6 millions de chauffeurs de camion sont amenés à disparaître dans les 15 années aux USA

Gilles Babinet, représentant de la France pour le numérique auprès de la Commission européenne
Partager la citation

Gilles Babinet souligne qu'un certain nombre de métiers sont voués à disparaître face à l'arrivée des robots. "Le domaine dans lequel se trouve Amazon, à savoir la logistique, est un domaine où les possibilités d'automatisation, aussi bien dans les centres de stockage que dans le transport, sont importantes".

Pour étayer son propos, le spécialiste note qu'aux États-Unis, face à l'arrivée des véhicules autonomes, "5 à 6 millions de chauffeurs de camion, notamment longue distance, sont amenés à disparaître dans les 15 années à venir".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Augmenté Robots Emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792585781
Emploi : "Les robots à faible valeur ajoutée sont une menace", dit un spécialiste
Emploi : "Les robots à faible valeur ajoutée sont une menace", dit un spécialiste
INVITÉ RTL - Gilles Babinet, représentant de la France pour le numérique auprès de la Commission européenne, explique que les robots, en fonction des secteurs, représentent soit une plus-value, soit une menace.
https://www.rtl.fr/actu/futur/emploi-les-robots-a-faible-valeur-ajoutee-sont-une-menace-dit-un-specialiste-7792585781
2018-03-12 14:54:36
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_RRSCjJoJW3c-dJGHdGdbQ/330v220-2/online/image/2017/0503/7788379945_des-robots-dans-une-usine-de-jiaxing-dans-l-est-de-la-chine.jpg