2 min de lecture Économie

Emploi : 20 millions de postes à créer dans le monde de l'intelligence artificielle

ÉDITO - Deux études relancent le débat sur l'impact des robots et de l'intelligence artificielle sur nos emplois.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau iTunes RSS
>
Emploi : 20 millions de postes à créer dans le monde de l'intelligence artificielle Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et Loïc Farge

Les robots vont-ils prendre nos postes ? Après avoir remplacé la force physique, les nouveaux robots remplacent les capacités d'analyse. Les dernières machines capables d'apprentissage profond menacent désormais des millions d'emplois. Le cabinet conseil McKinsey évalue déjà l'hécatombe à 7 millions de jobs aux États-Unis dans les trois années qui viennent. Ces craintes, qui ont émergé chez nous durant la dernière campagne présidentielle (avec notamment le concept de "revenu universel"), sont relayées maintenant en Californie par de nombreux pionniers des nouvelles technologies et de l'intelligence artificielle.

Le scénario selon lequel nous allons basculer d’un marché de l’emploi à un cimetière du travail doit être relativisé. Quelques certitudes demeurent. La première : nous allons continuer à être des acteurs économiques et sociaux incontournables. L'intelligence artificielle, qui s'éduque elle-même, ne peut en réalité le faire que si on lui fournit des données indispensables à ses progrès. La deuxième : la robotisation, même très sophistiquée, exige contrôle et entretien. Enfin - c'est ce qui rassure un peu -, 85% des emplois à pouvoir en 2030 (ceux de la génération qui est au lycée aujourd'hui) n'existent pas encore. Des experts évaluent à 20 millions les postes qui seront créés par ces nouveaux métiers.

Après les emplois peu qualifiés (caissiers, chauffeurs de taxis, opérateurs de machines industrielles...), c'est au tour des métiers à caractères professionnels d'être sur la sellette : 40% des fonctions  d'avocats, d'ingénieurs, de radiologues, de banquiers, de journalistes et de comptables seront transformés dans les quinze à vingt ans qui viennent. Les Canadiens, assez mesurés en la matière, envisagent à moyen terme la disparition de 7% de l'ensemble de ces postes de travail dans leur pays. Ce n'est pas la fin de l'emploi annoncée par les Cassandre, mais une évolution que la politique va devoir très vite embrasser.

Le plus

À lire aussi
Un supermarché E.Leclerc (illustration) économie
Amende requise contre Leclerc : le groupe va saisir la Cour de justice de l'UE

Auchan va s'allier au géant chinois du commerce électronique Alibaba dans la distribution alimentaire.

La note du jour

14/20 à la Banque de Norvège. Elle conseille à son gouvernement de se désengager son fonds souverain (le plus important du monde) du pétrole. C'est courageux quand on sait que 15% de la richesse du pays vient de l'or noir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Emploi Robots
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791036191
Emploi : 20 millions de postes à créer dans le monde de l'intelligence artificielle
Emploi : 20 millions de postes à créer dans le monde de l'intelligence artificielle
ÉDITO - Deux études relancent le débat sur l'impact des robots et de l'intelligence artificielle sur nos emplois.
https://www.rtl.fr/actu/futur/emploi-20-millions-de-postes-a-creer-dans-le-monde-de-l-intelligence-artificielle-7791036191
2017-11-20 07:26:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_RRSCjJoJW3c-dJGHdGdbQ/330v220-2/online/image/2017/0503/7788379945_des-robots-dans-une-usine-de-jiaxing-dans-l-est-de-la-chine.jpg