4 min de lecture Augmenté

Thaïlande : le sous-marin d'Elon Musk n'a finalement pas servi à sauver les enfants

Dans un nouveau geste humanitaire, le patron de SpaceX a acheminé une capsule en Thaïlande pour participer aux opérations de sauvetage des jeunes piégés dans une grotte. Ces derniers ont finalement été libérés sains et sauf sans son aide.

Les équipes de SpaceX ont transformé un tube de transfert à oxygène pour fusée en mini sous-marin
Les équipes de SpaceX ont transformé un tube de transfert à oxygène pour fusée en mini sous-marin Crédit : Elon Musk
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Elon Musk a beau être un homme pressé, multipliant les projets révolutionnaires, il trouve parfois le temps de voler au secours des plus démunis. A fortiori lorsque l'opération lui permet de mettre en lumière l'expertise de ses entreprises. En septembre dernier, le PDG de Tesla avait ainsi débloqué à distance les batteries des véhicules Tesla de ses clients en Floride pour leur permettre de fuir plus rapidement l'arrivée de l'ouragan Irma. Un mois plus tard, il a fourni des batteries solaires à Porto Rico pour reconstruire le réseau électrique de l'île et aider les autorités à sortir les habitants du blackout dans lequel le passage dévastateur de l'ouragan Maria les avait plongés. Un geste humanitaire salué de toutes parts alors que l'archipel était délaissé par l'administration de Donald Trump.

Le sort des 12 enfants thaïlandais et de leur accompagnateur coincés dans une grotte inondée au nord du pays, qui a tenu l'opinion internationale en haleine pendant plus de quinze jours avant de connaître une issue positive mardi 10 juillet, pouvait difficilement le laisser insensible. Interpellé par un internaute le 3 juillet sur Twitter, l'homme d'affaires a fait savoir qu'il serait heureux de faire son possible pour participer aux opérations de sauvetage. Il a tenu parole ce week-end. Une équipe d'ingénieurs de SpaceX et Boring Compagny s'est envolée pour le nord du pays afin de mettre leurs compétences au service des autorités locales. Le milliardaire les a rejoints sur place lundi 9 juillet.

Le sauvetage des enfants était une entreprise très périlleuse. Le seul moyen de les extraire de leur cavité était d'emprunter un parcours sinueux long de quatre kilomètres, dans l'obscurité, parfois immergé, avec des zones très étroites où les plongeurs devaient se délester de leur bouteille d'oxygène pour pouvoir se faufiler. Un ancien plongeur de la marine thaïlandaise y a laissé la vie vendredi lors d'une opération de ravitaillement. Le processus était d'autant plus compliqué que la grande majorité des jeunes ne savaient pas nager et n'avaient jamais fait de plongée sous-marine de leur vie.

À lire aussi
La star-up Perspectives permet d'aménager son futur logement grâce à la réalité virtuelle Augmenté
La réalité virtuelle pour aménager votre futur logement

Elon Musk sur place avec un mini sous-marin...

Prenant l'affaire à bras le corps, Elon Musk a imaginé plusieurs scénarios pour faciliter les opérations. Dans une série de questions-réponses sur Twitter, il a tour à tour envisagé de livrer des batteries Tesla PowerPack (pour augmenter la capacité des pompes électriques utilisées pour diminuer le niveau de l'eau dans la galerie souterraine), puis de mettre à contribution les ingénieurs de la Boring Company (pour envoyer une série de tubes à travers le réseau de grottes et créer un tunnel permettant aux sauveteurs d'atteindre le refuge de fortune des enfants).

Quelques heures après le sauvetage de quatre premiers enfants, Elon Musk a finalement fait savoir que ses ingénieurs avaient mis au point un mini sous-marin qui pourrait être utilisé pour les acheminer dans une capsule oxygénée jusqu'à la surface.

Conçu à partir des tubes servant à transporter l'oxygène liquide dans les fusées SpaceX, ce tube étanche relié à des bouteilles d’oxygène semblait en capacité d'accueillir un enfant, les bras croisés, mais devait être manœuvré par des plongeurs, à défaut d'être motorisé. 

Baptisé "Sanglier sauvage", du nom de l'équipe de football des enfants pris au piège, il a été testé quelques heures dans une piscine de Los Angeles avant de s'envoler pour le nord de la Thaïlande, où il est arrivé dans la nuit de lundi à mardi en compagnie d'Elon Musk. "Je viens de revenir de la Grotte 3. Mini-sous-marin est prêt si besoin", a fait savoir l'entrepreneur sur Twitter.

...qui n'a finalement servi à rien

Malgré toute sa bonne volonté, les efforts de l'homme d'affaires sont finalement restés vains. Le sous-marin pour enfant acheminé en urgence à la frontière du Laos et de la Birmanie n'a pas été utilisé par les secouristes. Si l'idée semblait bonne sur le papier, plusieurs experts ont exprimé des doutes sur la viabilité de l'engin. 

Un responsable de l'opération de sauvetage a également ccommenté auprès de la BBC : "Même si leur équipement est très sophistiqué sur le plan technologique, il ne répond pas aux besoins de notre mission dans le réseau de grottes souterrain". Un porte-parole du premier ministre thaïlandais a néanmoins salué sur Twitter une initiative "hautement appréciable".


Le geste du milliardaire a reçu un accueil mitigé à travers la planète. Certains commentateurs ont dénoncé une récupération opportuniste visant à faire la promotion de ses produits. "N'y a-t-il pas quelque chose de répugnant à ce qu'un homme utilise le drame d'enfants piégés pour faire la publicité de ces engins en forme de fusée", s'est interrogée une journaliste du quotidien The Australian. D'autres y ont vu un moyen de faire oublier les tracas financiers de son entreprise automobile Tesla.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Augmenté Elon Musk Thaïlande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794042470
Thaïlande : le sous-marin d'Elon Musk n'a finalement pas servi à sauver les enfants
Thaïlande : le sous-marin d'Elon Musk n'a finalement pas servi à sauver les enfants
Dans un nouveau geste humanitaire, le patron de SpaceX a acheminé une capsule en Thaïlande pour participer aux opérations de sauvetage des jeunes piégés dans une grotte. Ces derniers ont finalement été libérés sains et sauf sans son aide.
https://www.rtl.fr/actu/futur/elon-musk-peut-il-sauver-les-derniers-enfants-coinces-dans-une-grotte-en-thailande-7794042470
2018-07-09 18:46:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/9QyMdRZ6RknVzNGLYB0Ucg/330v220-2/online/image/2018/0709/7794046742_les-equipes-de-spacex-ont-transforme-un-tube-de-transfert-a-oxygene-pour-fusee-en-mini-sous-marin.JPG