2 min de lecture Astronomie

Éclipse solaire du 20 mars : ce qu'il ne faut pas faire

Il est nécessaire d'avoir des lunettes de protection pour observer l'éclipse solaire du 20 mars. Ceux ceux qui n'en n'auront pas devront éviter un certain nombre de fausses "astuces" qui peuvent être dangereuses.

Des amateurs observant une éclipse à travers un filtre solaire de sécurité à Los Angeles en 2014
Des amateurs observant une éclipse à travers un filtre solaire de sécurité à Los Angeles en 2014 Crédit : FREDERIC J. BROWN / AFP
James Abbott
James Abbott

Les Français devront protéger leurs yeux vendredi 20 mars pour observer l'éclipse solaire. Il faudra ainsi porter des lunettes spéciales pour ne pas risquer des lésions oculaires irréversibles. Quelques exemplaires de ces lunettes sont encore en vente, mais il demeure assez difficile de s'en procurer. Il existe des alternatives pour l'observer, mais certaines peuvent s'avérer très dangereuses.

Si vous possédez un télescope par exemple, il ne faut surtout pas regarder directement le soleil et poser un filtre solaire devant l'appareil. Il en va de même avec les appareils photo et les téléphones portables.

Ne pas regarder à travers un CD ou des radiographies

Le spécialiste d'astronomie Guillaume Cannat a réalisé une liste non exhaustive de fausses bonnes idées sur son blog. Regarder l'éclipse à travers des négatifs d'appareil photo, un CD ou des radiographies de médecin sont des astuces inefficaces et très dangereuses. Enfiler deux paires de lunettes de soleil est également totalement inutile car elles ne protègent pas des rayons infrarouges, tout comme les lames de verre noircies à la bougie.

Afin d'éviter l'accident, les détenteurs de lunettes datant de l'éclipse de 1999 ne devront pas les réutiliser. En effet, la moindre rayure ou pliure les rendraient totalement inefficaces. Une autre astuce consiste à s'aider d'une passoire ou d'une écumoire. Mais ce n'est surtout pas pour regarder directement le soleil mais indirectement. On pourra ainsi apercevoir le croissant de soleil en la dirigeant vers le sol.

L'observer indirectement est en effet une solution de repli sécurisée. L'astrophysicien Christophe Galfard expliquait ce jeudi matin qu'on pouvait également projeter l'image de l'éclipse en plaçant une feuille d'aluminium, possédant un petit trou au milieu, entre le soleil et une boîte en carton en guise d'écran. Le site de l'Observatoire de Paris retransmettra quant à lui en direct l'évolution du phénomène sur son site internet

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Astronomie Éclipse Sciences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants