2 min de lecture Propulsé

Des particules éjectées, la surprise de taille de l'astéroïde Bennu

La sonde de la Nasa Osiris-Rex a observé à une vingtaine de reprises une éjection de particules de l'astéroïde Bennu, qui finissent par retomber comme une pluie. Mais cela ne devrait pas mettre en danger la sonde.

Un astéroïde (illustration)
Un astéroïde (illustration) Crédit : NASA/ Goddard / Université de l’Arizona/ Lockheed Martin
Julien Chabrout
Julien Chabrout
et AFP

Le système solaire réserve plein de surprises. L'astéroïde Bennu,qui est observé par la sonde de la Nasa Osiris-Rex, éjecte des particules. Elles finissent par retomber comme une pluie. C'est ce qu'a révélé la Nasa en publiant dans la nuit du mardi 19 mars au mercredi 20 mars une photo réalisée par la sonde le 19 janvier dernier.

Même si l'on sait depuis quelques années que, vus de la Terre, les astéroïdes peuvent présenter des jets, les scientifiques américains ne s'attendaient pas à être témoins d'une éjection sur le petit corps de 490 mètres de diamètrerappelle le magazine Ciel & Espace.

Comme le rapporte Le Figaro, "la sonde américaine a détecté à une vingtaine de reprises de la matière qui est éjectée de la surface", a commenté Antonella Barucci, planétologue à l'Observatoire de Paris et membre de l'équipe scientifique Osiris-Rex, lors d'une conférence sur les sciences planétaires et lunaires, à Houston. "On a cru au départ que les points lumineux sur les images étaient des étoiles, mais on s'est aperçu que leur trajectoire évoluait", a-t-elle ajouté.

À lire aussi
Saturne et son système, capturés par la sonnde Voyager 1 La tête dans les étoiles
Les sondes Voyager au-delà du système solaire

Les ingénieurs de la Nasa ont estimé que ces particules ne présentaient pas de risque pour la sonde. Reste à tenter de comprendre ce qui provoque le phénomène.

La surface de Bennu recouverte de pierres et de rochers

Après deux ans de voyage dans le système solaire, la sonde de la Nasa Osiris-Rex est arrivée en décembre près de l'astéroïde Bennu avec pour mission d'en rapporter un échantillon. Mais toucher cet astéroïde lointain, un agrégat de roches découvert en 1999, s'avère une mission bien plus risquée que prévu. 

Les scientifiques et ingénieurs de la mission ont annoncé mardi avoir découvert que la surface de l'astéroïde était recouverte de pierres et rochers, alors qu'ils la pensaient plus lisse et donc plus sûre pour l'opération d'échantillonnage. Il y a plus de 200 rochers de plus de 10 mètres de diamètre, certains dépensant 30 mètres, ont décrit mardi les chercheurs dans Nature Astronomy. De nombreux cratères font entre 10 et 150 mètres. "Nous retournons à la case départ et recommençons à réfléchir", a déclaré Dante Lauretta, chef de la mission, lors d'une conférence de presse téléphonique. 

La sonde a été conçue pour viser une zone plane de 25 mètres de rayon, mais d'après les photographies prises depuis décembre, aucune zone aussi grande et sans rocher n'existe. 
Conséquence : il va falloir viser plus petit. "Nous allons devoir viser dans le mille", a résumé Richard Burns, chef de projet, en comparant au jeu de fléchettes. 

Depuis décembre, la sonde cartographie Bennu grâce à ses instruments, à une distance très proche, 5 km actuellement. L'astéroïde, en orbite autour du Soleil, est à 85 millions de kilomètres de la Terre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Sciences Astéroïdes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797262056
Des particules éjectées, la surprise de taille de l'astéroïde Bennu
Des particules éjectées, la surprise de taille de l'astéroïde Bennu
La sonde de la Nasa Osiris-Rex a observé à une vingtaine de reprises une éjection de particules de l'astéroïde Bennu, qui finissent par retomber comme une pluie. Mais cela ne devrait pas mettre en danger la sonde.
https://www.rtl.fr/actu/futur/des-particules-ejectees-la-surprise-de-taille-de-l-asteroide-bennu-7797262056
2019-03-21 22:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/kLBKuCx9AWVcfP0jv0z_pQ/330v220-2/online/image/2019/0206/7796469401_ces-images-sont-les-plus-precises-jamais-realisees-de-l-asteroide-bennu.png