1 min de lecture Environnement

Des milliers de robots surveillent la qualité des eaux des océans

La Monaco Ocean Week se tient en ce moment dans la Principauté. On y parle de l'avenir des océans, et notamment de leur exploration scientifique grâce à des robots.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
Des milliers de robots surveillent la qualité des eaux des océans Crédit Image : Eigirdas / Flickr | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
et Loïc Farge

Pendant très longtemps, seuls les navires scientifiques permettaient de connaître, d'étudier les océans mais avec des limites. D'abord ils ne faisaient pas des mesures en permanence, seulement pendant des missions de quelques semaines et encore pas pendant toutes les saisons. Il y avait moins de campagnes pendant l'hiver. Conséquence : une zone comme l'océan Austral, notamment, est actuellement très mal connue. On manque clairement de données sur l'hiver et l'automne dans cette partie du globe.

Depuis quelques années, plusieurs milliers de robots - près de 5.000 - peuplent les mers du globe. Les premiers, installés il y a une dizaine d'années, remontent tous les dix jours à la surface pour communiquer leurs informations via une liaison satellite, à savoir la température et la salinité de l'eau.

D'autres plus perfectionnés, immergés plus récemment, sont capables d'analyser la bonne santé ou pas des océans, la quantité d'oxygène qui s'y trouve, la concentration de phytoplancton. Ils permettent de mieux mesurer les conséquences du réchauffement climatique.

Bientôt, 1.000 autres capteurs du programme Biogeochemical Argo viendront s'ajouter aux autres. Ces robots-capteurs seront, eux, capables de mesurer l'acidification des océans. Chaque année, 120.000 campagnes de mesures sont effectuées. Dans 97% des cas, ce sont des robots qui s'en chargent.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Monaco Robots
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants