1 min de lecture Astronomie

Décollage réussi pour Ariane 5 et BepiColombo depuis Kourou

Une fusée Ariane 5 a décollé du centre spatial de Kourou en Guyane française dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 octobre avec à son bord le satellite de la première mission européenne destinée à l'étude de Mercure.

La fusée Ariane 5 a décollé de Kourou, en Guyane, le 19 octobre 2018
La fusée Ariane 5 a décollé de Kourou, en Guyane, le 19 octobre 2018 Crédit : Jody Amiet / AFP
104761573555224952563
Clémence Bauduin
et AFP

Décollage réussi, pour une fusée Ariane 5 de plus dans l'histoire spatiale. L'engin a décollé du centre spatial de Kourou, en Guyane française, dans la nuit de vendredi 19 au samedi 20 octobre. Elle embarquait à son bord le satellite de la première mission européenne destinée à l'étude de la planète Mercure, BepiColombo. Le lanceur lourd européen a décollé depuis le centre spatial guyanais (CSG) à 22h45 heure locale (03h45 heure de Paris).

La fusée emmène le satellite BepiColombo chargé pour la première fois dans l'histoire spatiale d'étudier "la surface, l'intérieur et l'environnement de la planète Mercure" selon un communiqué d'Arianespace, société de service de lancement. La mission d'Ariane 5 doit durer environ 26 minutes, du tir à la séparation du satellite, lequel pèse 4 tonnes au décollage. Fabriqué par Airbus, BepiColombo doit être placé sur une orbite lui permettant d'échapper à l'influence gravitationnelle de la Terre. 

Le satellite, qui a une durée de vie de 8,5 ans dont 7 ans de voyage, est muni des deux sondes. Une sonde appartient à l'Agence spatiale européenne (ESA), l'autre à l'Agence japonaise d'exploration aérospatiale (Jaxa). À leur arrivée à destination en 2025, les deux sondes étudieront le champ de gravité de Mercure, permettront aux chercheurs de définir la composition et la structure de cette planète, la plus proche du soleil et la moins explorée du système solaire. 

À lire aussi
Des fleurs au printemps astronomie
Astronomie : pourquoi le printemps commence-t-il le 20 mars ?

Mercure étant la planète la plus proche du soleil, l'explorer devrait "accroître les connaissances sur la formation des planètes telluriques, leur évolution et de comprendre les conditions d'apparition de la vie dans notre système solaire et au-delà" a précisé par communiqué Arianespace. 

>
Le voyage de BepiColombo vers Mercure Crédit Image : capture d'écran @Esa | Crédit Média : @Esa | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Astronomie Propulsé Espace
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795262926
Décollage réussi pour Ariane 5 et BepiColombo depuis Kourou
Décollage réussi pour Ariane 5 et BepiColombo depuis Kourou
Une fusée Ariane 5 a décollé du centre spatial de Kourou en Guyane française dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 octobre avec à son bord le satellite de la première mission européenne destinée à l'étude de Mercure.
https://www.rtl.fr/actu/futur/decollage-reussi-pour-ariane-5-et-bepicolombo-depuis-kourou-7795262926
2018-10-20 10:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/EvAXotIiUa7QAMEStmIFFA/330v220-2/online/image/2018/1020/7795262958_la-fusee-ariane-5-a-decolle-de-kourou-en-guyane-le-19-octobre-2018.jpg