1 min de lecture Disparition

Danemark : le buste repêché pourrait être celui de la journaliste disparue

Kim Wall, journaliste suédoise, avait disparu à bord d'un sous-marin artisanal alors qu'elle réalisait un reportage.

Les plongeurs de la police danoise à la recherche de la journaliste disparue à proximité de la côte suédoise
Les plongeurs de la police danoise à la recherche de la journaliste disparue à proximité de la côte suédoise Crédit : JOHAN NILSSON / TT NEWS AGENCY / AFP
Amélie James
Amélie James

C'est une découverte qui pourrait être déterminante dans la suite de l'enquête sur la mort d'une journaliste suédoise à bord d'un sous-marin. Mardi 22 août, un buste humain a été retrouvé par les plongeurs dans les eaux danoises. Il pourrait s'agir de celui de la journaliste portée disparue, selon les premières informations communiquées par les autorités locales. 

"La longueur du tronc fait qu'on ne peut exclure qu'il s'agisse de Kim Wall, mais nous ne pouvons l'affirmer à ce stade", a déclaré le chef de la police criminelle de Copenhague, Jens Møller-Jensen, dans une vidéo publiée sur Youtube. Ce dernier a précisé que les bras, les jambes et la tête avaient été "délibérément coupés". Les autorités danoises sont à la recherche des autres parties du corps.  

Cette découverte pourrait faire avancer l'enquête si le buste repêché est bel et bien celui de Kim Wall. Les enquêteurs effectuent actuellement des comparaisons entre les échantillons d'ADN prélevés sur le tronc et celui de la journaliste. Les résultats seront connus ce mercredi 23 août. 

Un accident aurait causé sa mort

Kim Wall, 30 ans était journaliste suédoise indépendante. Alors qu'elle réalisait un reportage à Copenhague sur Peter Madsen, le créateur d'un sous-marin artisanal, la jeune femme n'est jamais rentrée chez elle. C'est son petit ami qui avait signalé sa disparition aux autorités compétentes

À lire aussi
Almir Narayamoga Surui à Paris, len août 2019. faits divers
Un chef indien d'Amazonie, invité par le Medef à Dijon, porté disparu

Les premiers éléments de l'enquête avaient mené les policiers à Peter Madsen qui avait, dans un premier temps, expliqué avoir laissé la journaliste sur la pointe de l'île de Refshaleøen, à Copenhague. L'homme était ensuite revenu sur ses propos en avouant avoir eu un accident à bord du sous-marin, qui aurait conduit à la mort de Kim Wall. Peter Madsen se serait finalement débarrassé du corps de la victime en le jetant par-dessus bord. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Disparition Danemark Journaliste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants