2 min de lecture NASA

Coronavirus : un équipage de l'ISS retrouve la Terre en pleine pandémie

Après plusieurs mois dans l'espace, un équipage de l'ISS a retrouvé la Terre ferme. Il s'agit du premier retour sur Terre d'un équipage de l'ISS depuis que l'OMS a déclaré la pandémie globale du coronavirus en mars.

Jessica Meir, l'une des membres de l'équipage de l'ISS qui a fait son retour sur Terre en pleine pandémie de Covid-19
Jessica Meir, l'une des membres de l'équipage de l'ISS qui a fait son retour sur Terre en pleine pandémie de Covid-19 Crédit : Andrey Shelepin / GCTC / Russian Space Agency Roscosmos / AFP
Marie Gingault et AFP

Après plusieurs mois dans l'espace, deux astronautes de la Nasa et un cosmonaute russe sont revenus sur Terre ce vendredi 17 mars, de la Station spatiale internationale (ISS). À leur arrivé, ils découvrent une planète paralysée par la pandémie de coronavirus.


Andrew Morgan, Jessica Meir et Oleg Skripotchka ont atterri dans les steppes du Kazakhstan à 05H16 GMT, selon l'agence spatiale russe Roskosmos. Il s'agit du premier retour sur Terre d'un équipage de l'ISS depuis que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré a pandémie globale du coronavirus en mars dernier. 

"L'atterrissage a été réussi! (...) Bienvenu à la maison Oleg Skripotchka, Andrew Morgan et Jessica Meir !", s'est enthousiasmé Roskosmos sur son compte Twitter. Si la tradition veut que l'atterissage soit retransmis en direct par la Nasa et Roskosmos, à circonstances exceptionnelles, décisions exceptionnelles, en raison des "restrictions techniques liées à la situation épidémiologique", cela n'a pu avoir lieu cette fois-ci, a précisé l'Agence spatiale russe.

Je pense que je me sentirai plus isolée sur Terre qu'ici

Jessica Meir
Partager la citation

Bien que le lieu d'atterrissage soit resté le même pour ce trio que pour les équipages précédents, soit dans les steppes à 147 km au sud-est de la ville Kazakhe de Jezkazgan, la pandémie a imposé quelques modifications de la procédure. En effet, les équipes chargées de l'accueil des spationautes ont toutes été testées au Covid-19 et obligées de porter des vêtements et des masques de protection.

À lire aussi
La Nasa a publié un timelapse de dix ans de vie du soleil Propulsé
VIDÉO - La Nasa publie un timelapse de 10 ans de vie du soleil

Peu avant son retour sur Terre, Jessica Meir, biologiste marine, a confié à la presse depuis l'ISS qu'il serait difficile pour elle de s'adapter aux nouvelles règles de la distanciation sociale imposées par la pandémie de Covid-19. "Je pense que je me sentirai plus isolée sur Terre qu'ici", a estimé l'astronaute, qui a fait inscrire son nom dans l'histoire en participant en octobre 2019 à la première sortie spatiale 100% féminine, effectuée avec Christina Koch. 

La fin du monopole russe

Et tandis que la Terre mène son combat contre le Covid-19, l'ISS entre aussi dans une nouvelle ère en s'apprêtant à accueillir en mai, les astronautes transportés pour la première fois par la capsule Crew Dragon de SpaceXLa fusée de l'entreprise du milliardaire Elon Musk va lancer cette capsule avec les astronautes de la Nasa Bob Behnken et Doug Hurley à bord depuis la Floride, en mettant fin au monopole de la Russie, le seul pays depuis 2011 à effectuer des vols habités vers l'ISS.

Les deux astronautes vont passer entre deux et trois mois à bord de l'ISS, en cassant le rythme habituel des séjours à la station qui durent généralement six mois minimum. Ils vont rejoindre à l'ISS le Russe Anatoli Ivanichine et l'astronaute de la Nasa Chris Cassidy. Arrivés à la station le 9 avril, ceux-ci sont devenus les premiers à être envoyés dans l'espace après la déclaration de la pandémie. L'ISS est un rare exemple de coopération internationale n'ayant pas été mise à l'arrêt par les tensions de ces dernières années entre la Russie et les pays occidentaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
NASA Coronavirus Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants