2 min de lecture Connecté

Contre la censure, la BBC lance un site miroir sur le "deep Web"

Le média britannique veut rendre accessibles des informations censurées par des gouvernements autoritaires avec le navigateur Tor qui permet de naviguer sur Internet en dissimulant son identité.

Les locaux de la BBC à Londres
Les locaux de la BBC à Londres Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Passer par le Web parallèle pour déjouer la censure médiatique à l’oeuvre dans certains pays. L’initiative émane de la BBC. Le média britannique a rendu son site d’informations internationales BBC News disponible sur le "deep Web", la partie immergée d’Internet qui n’est pas indexée par les moteurs de recherche traditionnels.

La BBC entend ainsi contourner la censure en vigueur dans un certain nombre de pays mais aussi s'adresser aux internautes qui privilégient l'anonymat pour naviguer sur Internet. 

"Le contenu des informations internationales de BBC World Service est désormais disponible sur le réseau Tor et s’adresse à des publics vivant dans des pays où BBC News est restreint ou bloqué", explique la BBC dans son communiqué.

Au lieu de visiter bbc.co.uk/news ou bbc.com/news, les internautes peuvent visiter la nouvelle adresse bbcnewsv2jtpsuy.onion. Cette url ne fonctionne pas dans un navigateur classique. Pour y accéder, il faut passez par un logiciel spécifique, le navigateur Tor, l’acronyme de The Onion Router. 

À lire aussi
Microsoft a vendu plus de 40 millions de Xbox one depuis son lancement en 2013 Connecté
Microsoft : deux nouvelles Xbox prévues pour Noël 2020 ?

De la même manière qu’il existe de nombreuses couches dans le légume, le réseau Tor est composé d’une succession de noeuds de cryptage, ce qui rend très difficile le traçage d’une adresse IP et son association avec l’identité d’un internaute. Cela permet de naviguer de façon anonyme en se protégeant des intrusions policières et commerciales.

Souvent associé à des activités illégales comme le trafic de drogues, d’armes ou de données personnelles, l’Internet parallèle peut aussi être utilisé à bon escient et constituer une source d’informations préservée de la censure des régimes autoritaires, comme la Chine, l’Iran et le Vietnam qui ont tenté de bloquer ou bloquent toujours l’accès au site Web ou aux programmes de BBC News.

Le site miroir de la BBC propose les informations internationales du service BBC World et des services spécialisés BBC Mundo et BBC Arabic mais pas celles issues de la version britannique. La BBC n’est pas le premier média majeur à s’inviter sur le réseau anonyme Tor. Le New York Times a lancé un miroir similaire en 2017.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Information Médias
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants