4 min de lecture Connecté

Comment vérifier et contrôler tout ce que Facebook et Google savent de vous

Les deux plateformes permettent à leurs utilisateurs de récupérer l'intégralité de leurs données. Leur lecture peut donner le vertige.

Le célèbre News Feed de Facebook
Le célèbre News Feed de Facebook Crédit : TechCrunch
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

L'affaire Cambridge Analytica jette une lumière crue sur le modèle économique des plus grandes multinationales du numérique fondé sur l'exploitation des données personnelles des internautes. En moins de deux décennies, l'ensemble des informations laissées par les individus en ligne derrière eux de façon plus ou moins consciente a assis des entreprises comme Google et Facebook sur de véritables trésors de guerre grâce à l'essor de la publicité ciblée. Accusé d'avoir permis à une entreprise privée d'utiliser les données personnelles de 50 millions de ses membres à des fins politiques, sans leur consentement, Facebook va devoir démontrer devant les tribunaux qu'il n'a pas trahi la confiance de ses utilisateurs.

Comme le dit le célèbre adage d'Internet, si c'est gratuit, c'est que vous êtes le produit. Facebook, Google et consorts se sont rendus indispensables dans le quotidien de milliards d'humains connectés à Internet en leur fournissant un éventail de services de plus en plus fourni sans contrepartie financière. Deux milliards de personnes se rendent quotidiennement sur Facebook. 750 millions surfent chaque jour sur Google Chrome. 40.000 requêtes sont effectuées chaque seconde sur Google Search. Difficile d'imaginer mener la même existence sans ces plateformes. 

À défaut de les déserter, il est possible de mieux comprendre leur fonctionnement. Google et Facebook permettent de télécharger la totalité des informations partagées sur leurs serveurs. L'exploitation de l'immense quantité d'informations collectées tous les jours par ces sites n'est pas une découverte. La diversité et l'exhaustivité des données recueillies l'est un peu plus lorsqu'on rentre dans les détails, plusieurs années après avoir commencé à utiliser ces plateformes à des degrés de conscience moins aiguisés qu'aujourd'hui.

À lire aussi
What3words a découpé le monde en carrés de 3 mètres de côté et leur a donné une adresse unique Connecté
Ils veulent donner une adresse aux 4 milliards de personnes qui n'en ont pas

Tout ce que Facebook sait de vous

Facebook permet assez facilement de prendre connaissance de tout ce qu'il sait de vous. Sur un ordinateur, il faut se rendre dans les paramètres, puis cliquer sur l'onglet "Télécharger une copie de vos données Facebook". Quelques minutes plus tard, un email vous avertit que votre archive est prête à être téléchargée. Selon votre degré d'addiction au réseau social, le fichier peut faire seulement quelques mégaoctets ou grimper jusqu'à plusieurs gigaoctets.

Facebook conserve tout. L'archive contient les historiques de toutes vos conversations Messenger, les documents audiovidéo et texte échangés avec vos contacts, les photos et les vidéos que vous avez publiées sur la plateforme, vos photos taguées, les "Pokes" reçus et envoyés à l'époque où c'était amusant, la liste de tous les événements où vous vous êtes inscrit, etc.

Le réseau social archive aussi l'historique de vos amitiés, des invitations reçues, refusées et même les fois où l'un de vos "ami" a sonné le glas de votre relation. Les statuts amoureux sont également conservés, tout comme la liste des activités professionnelles. En bref, toutes les informations que vous avez accepté de partager avec la plateforme. Facebook fait aussi du profilage publicitaire en fonction des pages que vous aimez pour mieux servir les annonceurs.Il est possible de supprimer les centres d'intérêts un à un sur cette page. La liste des marques disposant de vos coordonnées est aussi de la partie.

Facebook conserve aussi l'historique de vos connexions, l'heure, l'endroit et les appareils utilisés pour se connecter. Des internautes ont aussi découvert que le site gardait en mémoire les métadonnées concernant les appels et les SMS passés en dehors de l'application des utilisateurs d'Android depuis 2015 (sans avoir recueilli leur consentement) en profitant d'autorisations trop permissives des anciennes versions du système d'exploitation de Google.

>> Nos conseils pour supprimer votre compte Facebook
>> Nos conseils pour vérifier à quelles données ont accès vos applications sur Facebook

Tout ce que Google sait de vous

Google propose aussi un outil permettant de prendre connaissance de l'ensemble des données que vous partagez avec les serveurs de l'entreprise. Il faut se rendre à l'adresse google.com/takeout puis demander la constitution d'une archive. Vous pouvez sélectionner les applications dont vous souhaitez télécharger les données. L'opération peut prendre de plusieurs heures à un jour. Un mail vous informe lorsqu'elle est prête à être téléchargée.

Le dossier contient toutes les traces que vous avez laissées sur les services de Google. Les rendez-vous calés sur Agenda, les fichiers stockés sur Drive, les liens enregistrés dans les favoris de Chrome, les flux Google+, les photos Google Photos, les téléphones possédés, l'historique des recherches Google et YouTube, l'historique des déplacements sur Maps. Il est par exemple possible de visualiser une carte de vos mouvements à l'adresse suivante : google.com/maps.timeline.

Toutes ces informations sont utilisées par Google pour améliorer ses services, affiner ses recommandations et surtout pour dresser votre profil publicitaire. L'entreprise se veut d'ailleurs résolument transparente sur le sujet. Elle liste les sujets qu'elle pense vous intéresser à l'adresse adssettings.google.com. L'occasion de constater que vous êtes, à ses yeux, potentiellement intéressé par des activités aussi variées qu'un "achat de véhicule", des "activités de plein air", "l'astronomie", "les soins du corps et remise en forme" et "les véhicules hybrides et alternatifs".

Il est possible de supprimer son historique de navigation depuis le menu principal des options de confidentialité de votre compte Google à cette adresse. Le centre de contrôle vous permet également de vérifier quelles applications tierces ont accès aux informations que vous partagez avec Google.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Google Facebook
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792824843
Comment vérifier et contrôler tout ce que Facebook et Google savent de vous
Comment vérifier et contrôler tout ce que Facebook et Google savent de vous
Les deux plateformes permettent à leurs utilisateurs de récupérer l'intégralité de leurs données. Leur lecture peut donner le vertige.
https://www.rtl.fr/actu/futur/comment-verifier-et-controler-tout-ce-que-facebook-et-google-savent-de-vous-7792824843
2018-03-29 18:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QUaHcicrUl6A5uZWCDPW_g/330v220-2/online/image/2017/0316/7787699429_les-stories-s-appretent-a-debarquer-dans-facebook.jpg