2 min de lecture Elon Musk

Comment SpaceX domine le business des missions spatiales commerciales

ÉDITO - Le champion américain SpaceX dirigé par Elon Musk a détrôné Ariane Espace qui jusqu'ici dominait le business des missions spatiales commerciales.

Eco Menanteau
Comment SpaceX domine le business des missions spatiales commerciales
Crédit Média : Christian Menanteau Crédit Image : AFP PHOTO/SpaceX

SpaceX, c'est le nom de l'entreprise. Elon Musk, celui de son patron. En moins de quinze ans, le champion américain de la conquête commerciale de l'espace a détrôné avec son lanceur le Falcon 9, notre champion "Ariane Espace" qui jusqu’ici dominait le business des missions spatiales commerciales avec sa fameuse fusée Ariane 5 depuis la base de Kourou en Guyane.

Au 1er janvier, avec 18 lancements réussisSpaceX distance nettement Ariane Espace qui a quand même réalisé 11 missions. Mais surtout cet opérateur privé qui utilise habilement les fonds publics de la NASA aura fait à lui seul jeu égal avec la Chine

La stratégie de SpaceX ? De l'audace, toujours plus d'audace. Et en premier lieu : celle de jouer la carte du recyclage dans une activité technologique et industrielle d'une complexité extrême. SpaceX réutilise une partie de ses fusées et pas n'importe laquelle, le coeur le plus noble : celui où se trouvent les moteurs du lanceur. Elle récupère le précieux réacteur des fusées qui, une fois son travail terminé, revient dans l'atmosphère pour se poser sur une plateforme située en pleine mer. 

Ce sont des millions d'euros qui reviennent à Terre pour être reconditionnés puis réutilisés.

Christian Menanteau
Partager la citation

C'était un pari osé, c'est un défi réussi. Space X a récupéré 14 de ses lanceurs l'an dernier. Au de-là des performances techniques, ce sont des millions d'euros qui reviennent à Terre pour être reconditionnés puis réutilisés. Des millions d'économies qui réduisent la facture des futurs lancements et qui attirent biensûr des clients. Dernier en date : le Français Thales qui lui confie le lancement de 40 de ses 80 satellites de communication.

Elon Musk veut se poser sur Mars dès 2020 alors que la NASA s'y prépare dès 2030. Il souhaite déposer une Tesla Rouge sur la planète. C'est un peu farfelu en apparence, c'est très sérieux sur le fond. Les premiers essais de sa nouvelle fusée qui s'appellera Falcon Heavy sont annoncés dès le mois de janvier. Elle sera trois fois plus puissantes qu'Ariane 5.

Les plus

Les performances des entreprises du secteurs manufacturier français ont fini au plus haut depuis 17 ans. C'est très encourageant pour 2018.

La note du jour

5/20 à Smovengo, les premiers tours de roues n'a implanté que 80 stations dans Paris et sa banlieue. Il en manque 120. Il va falloir pédaler ferme pour rattraper le retard !

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés