2 min de lecture Connecté

Comment Apple dissuade de changer les batteries iPhone hors de son réseau

Le groupe informatique américain aurait activé un verrou logiciel bloquant l'accès à certaines informations sur la batterie des iPhone dont le composant a été remplacé en dehors d'une boutique agréée.

L'Phone Xs Max est le plus grand iPhone jamais conçu par Apple
L'Phone Xs Max est le plus grand iPhone jamais conçu par Apple Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Apple veut encourager ses clients à ne pas sortir de son circuit de boutiques officielles pour effectuer des réparations sur leur iPhone. Selon le site américain iFixit, spécialisé dans les réparations de smartphones, le groupe informatique californien a mis au point une solution logicielle pour bloquer une fonctionnalité dans le cas où un utilisateur d'iPhone aurait fait remplacer sa batterie auprès d'un prestataire non agréé, une opération facturée 69 euros dans le réseau Apple pour les iPhone les plus récents hors garantie. 

Une fois le remplacement effectué, il devient impossible d'accéder aux informations sur l'état de la batterie et de voir son niveau de charge. A la place, l'utilisateur voit s'afficher un message d'erreur indiquant qu'il n'est pas possible de vérifier si l'iPhone possède une batterie Apple et de savoir si cette batterie est authentique. Un second message indique dans les paramètres du téléphone que la nouvelle batterie est dégradée et doit être changée.

Selon iFixit, la mesure est seulement effective pour les iPhone les plus récents, à savoir les XR, XS et XS Max, équipés des systèmes d'exploitation iOS 12 et iOS 13 beta. L'erreur n'altère pas le fonctionnement de la batterie ni celui du téléphone. Elle bloque seulement l'accès à ses indicateurs de performance et d'usure. Pour retrouver l'accès à ces fonctions, il faut passer par un Apple Store ou un prestataire agréé.

Prolonger la durée de vie est mauvais pour les ventes

La chaîne YouTube The Art of Repair explique que le message provient d'un micro-contrôleur Texas Instrument installé sur la batterie, une puce chargée de transmettre diverses informations sur l'état, la température ou la capacité du composant, qui serait également équipée d'une fonction d'authentification afin d'empêcher les techniciens non autorisés à effectuer un remplacement.

À lire aussi
Image d'illustration représentant des lunettes de réalité augmenée Connecté
Les lunettes intelligentes vont-elles remplacer nos smartphones ?

Ce n'est pas la première fois qu'Apple est épinglé pour sa gestion des remplacements de batterie de l'iPhone. Accusé d'avoir volontairement ralenti les iPhone les plus anciens à travers la mise à jour iOS11 en 2017, la marque à la pomme avait mis en place un programme de remplacement à tarif préférentiel, baissant le coût de la prestation de 89 à 29 euros. Cette initiative avait poussé de nombreux utilisateurs d'iPhone à conserver leur smartphone plus longtemps, privant Apple de plusieurs millions de ventes de nouveaux modèles. Plus de 11 millions de batteries d'iPhone auraient été remplacées en 2018 par Apple et ses partenaires.

Cette restriction peut sembler paradoxale au regard des efforts affichés par Apple pour apparaître comme une marque respectueuse de l'environnement. En fermant la porte à des réparations bon marché dans le réseau de seconde main, le groupe informatique pourrait décourager les utilisateurs d'iPhone les plus anciens à conserver leur appareil. A l'inverse, cette mesure permet à l'entreprise garder la main sur le contrôle de la chaîne de qualité de ses produits et de prévenir des incidents potentiels provoqués par de mauvais composants ou un mauvais remplacement. Contacté, Apple n'a pas encore donné suite à nos sollicitations. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Apple Iphone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants