2 min de lecture Connecté

CES 2019 : URGOnight, un casque connecté à porter le jour pour mieux dormir la nuit

VIDÉO - Ce casque présenté au CES fait travailler le cerveau au cours de la journée pour améliorer la qualité du sommeil.

>
CES 2019 : un casque connecté pour mieux dormir Crédit Image : Capture d'écran M6Info | Crédit Média : Guillaume Delalande et Hélène Cami | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 et Eléanor Douet

Le CES 2019 a lieu à Las Vegas jusqu'au 11 janvier prochain. Sur place, nos correspondants Guillaume Delalande et Hélène Cami ont pu découvrir en avant-première l’URGOnight, un casque connecté qui a la particularité de faire travailler notre cerveau pour mieux dormir.

Trois fois par semaine, il suffit d’utiliser le casque pendant 20 minutes afin d'entraîner notre cerveau. L’avantage du casque est qu’il s’utilise dans la journée et ne se porte pas la nuit, contrairement aux autres objets connectés.

Urgotech, la société qui a lancé officiellement ce casque est une start-up du groupe URGO. L’objet est nominé en tant que lauréat des prestigieux Innovation Awards du CES 2019 dans la catégorie ”Wearable Technologies“ pour sa conception, son ingénierie et son design.

À lire aussi
Capture d'écran de la vidéo publiée par erreur par un journaliste de TechRadar Connecté
Samsung Galaxy S10 : une vidéo dévoile toutes les nouveautés avant la conférence

Développé avec des neuroscientifiques, des experts du sommeil et composé d’un dispositif miniature de mesure d’électroencéphalogramme (EGG), le casque utilise la technique du neurofeedback jusqu’alors uniquement accessible aux cliniques et à la recherche sur le sommeil. Il s’agit d’une technique qui "aide le cerveau à s’auto-réguler."

L'endormissement plus rapide après 3 mois d'utilisation

Pour faire simple notre cerveau est entraîné par le biais d’exercices cérébraux personnalisés afin que l’activité cérébrale soit modifiée. Le casque est relié à une application mobile, ce qui nous permet d'observer les progrès réalisés et suivre l’évolution de notre activité cérébrale. Et les résultats sont là. D’après l’entreprise, après trois mois d’utilisation, on s’endort plus vite. L’endormissement devient ainsi 40% plus rapide et le risque de réveils nocturnes est diminué de 53%.

Dans notre pays, 50% des Français connaissent des problèmes de sommeil. 30 % dorment moins de six heures par nuit, moins que la durée nécessaire pour récupérer et ne pas être exposé à un risque accru de maladies cardio-vasculaires, de dépressions ou de diabète de type 2.

À l’origine de ces turbulences nocturnes, les experts pointent du doigt les multiples appareils qui ont envahi nos jours comme nos nuits. L’étude révèle par exemple que 28% des Français dorment avec un ordinateur allumé, 23% avec une radio en marche et 42% avec leur téléphone portable allumé sur la table de nuit. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté États-Unis M6
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796164085
CES 2019 : URGOnight, un casque connecté à porter le jour pour mieux dormir la nuit
CES 2019 : URGOnight, un casque connecté à porter le jour pour mieux dormir la nuit
VIDÉO - Ce casque présenté au CES fait travailler le cerveau au cours de la journée pour améliorer la qualité du sommeil.
https://www.rtl.fr/actu/futur/ces-2019-urgonight-un-casque-connecte-a-porter-le-jour-pour-mieux-dormir-la-nuit-7796164085
2019-01-08 14:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/VazrpCiaJE_8iSrRi5wHmg/330v220-2/online/image/2019/0108/7796164180_au-ces-2019-un-casque-connecte-pour-mieux-dormir.PNG