1 min de lecture Castorama

Castorama : piraté, le site de l'enseigne proposait des suggestions de recherche douteuses

CLICS À LA UNE - Castorama.fr affichait de curieuses suggestions sur son site Internet, qui a dû être fermé en toute urgence.

micro générique Clics à la une La rédaction de RTL
>
Castorama : piraté, le site de l'enseigne propose des suggestions de recherche douteuses Crédit Image : POUZET/SIPA | Crédit Média : Julien Absalon / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Le site internet de l'enseigne de bricolage Castorama a été victime, mercredi 8 juin, d'un piratage qui a grandement intrigué les internautes. Le problème concernait précisément le moteur de recherche qui affichait des suggestions peu recommandables, n'ayant véritablement aucun rapport avec de la décoration de maison.

Un exemple : si un internaute tapait le mot "outil", le site conseillait de rechercher : "outil coucou chérie on manque quoi ce soir". Ce qui n'a absolument aucun sens. Autre proposition farfelue : pour "tournevis", le site proposait de rechercher un "tournevis pour tuer bel maman (sic)". Seulement, de nombreuses autres suggestions étaient nettement plus dérangeantes, car insultantessexistes, très graveleuses voire carrément antisémites... Sur les réseaux sociaux, de nombreuses captures d'écran témoignent de l'étendue des dégâts.

Voyant l'ampleur du problème être massivement relayé sur Internet, Castorama a fermé en toute urgence son site Internet. À 23h, mercredi, il affichait encore le message suivant : "Chers internautes, cette page du site est indisponible. Merci de votre compréhension".

A priori, même si certains se demandent si Castorama n'a pas tout inventé pour faire un peu de buzz, la marque affirme sur son compte Twitter qu'il s'agit d'un acte de "malveillance", même si la piste du bug interne était privilégiée, selon le Huffington Post.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Castorama Hackers Piratage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants