1 min de lecture Information

Hatsune Miku, la star virtuelle se produit au Châtelet dans l'opéra The End

La star 2.0 japonaise, Hatsune Miku se produit pour 3 représentations au théâtre du Châtelet (12, 13 et 15 novembre). C'est la première fois que l'opéra The End, dont elle est l'héroïne, sort du Japon, où il a été créé en mai dernier.

Hatsune Miku l'héroïne virtuelle de The End
Hatsune Miku l'héroïne virtuelle de The End Crédit : Théâtre du Châtelet
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
Journaliste RTL

Hatsune Miku, avec ses couettes vertes et son regard de personnage de dessin animé japonais s'installe sur la scène du théâtre du Châtelet à Paris pour 3 représentations. L'héroïne virtuelle est un hologramme, sa voix est synthétique. C'est la première fois que la star japonaise, qui habituellement donne des concerts de rock se produit dans un opéra. 

La plus grande star virtuelle avec des millions de fans sur Facebook

Hatsune Miku est loin d'être une inconnue. Ses fans se comptent par millions sur Internet, mais d'habitude elle donne plutôt des concerts de rock. La star japonaise est ce qu'on appelle un vocaloïd, c'est à dire un logiciel de synthèse vocale qui permet de synthétiser du son en entrant des paroles et une mélodie. Son nom signifie d'ailleurs : "le premier son venu du futur". Mais Hatsune Miku a une apparence humaine. elle est même, dans cet opéra "habillée" par Marc Jacobs, le créateur de mode, directeur des collections Louis Vuitton. 

Hatsune Miku est un vocaloïd à l'apprence humaine
Hatsune Miku est un vocaloïd à l'apprence humaine Crédit : Théâtre du Châtelet

Pas d'être humain sur la scène

Sur la scène du théâtre du Châtelet, Hatsune Miku apparaît en hologramme, qui flotte tel un fantôme au milieu de 4 écrans sur lesquels sont projetés des décors féeriques et fantastiques. L'héroïne, une jeune fille de 16 ans, s'interroge tout au long de l'opéra sur sa propre existence. 

À lire aussi
Le siège de la DGSI est situé à Levallois-Perret dans les Hauts-de-Seine (illustration). faits divers
Un agent de la DGSI écroué pour avoir vendu des informations sensibles

Elle s'interroge sur son existence d'être virtuel, un petit peu "être ou ne pas être", "to be or not to be" ! Elle s'interroge sur son corps, son existence, ce qui se passe quand il n'y a pas d'électricité, quand elle n'existe pas, parce qu'elle meurt, elle renaît. C'est une méditation existentielle d'un être virtuel.

Jean-Luc Choplin, directeur du théâtre du Châtelet
Partager la citation

Keishiro Shibuya, le compositeur de The End, interprète lui-même la musique sur scène.... 

>
Lire la suite
Information Info Les innovations de Sophie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771238147
Hatsune Miku, la star virtuelle se produit au Châtelet dans l'opéra The End
Hatsune Miku, la star virtuelle se produit au Châtelet dans l'opéra The End
La star 2.0 japonaise, Hatsune Miku se produit pour 3 représentations au théâtre du Châtelet (12, 13 et 15 novembre). C'est la première fois que l'opéra The End, dont elle est l'héroïne, sort du Japon, où il a été créé en mai dernier.
https://www.rtl.fr/actu/futur/blog-numerique-hatsune-miku-la-star-virtuelle-se-produit-au-chatelet-dans-l-opera-the-end-7771238147
2014-05-22 13:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/aV2yMJQzlwucvakgSs1F2w/330v220-2/online/image/2013/1112/7766692208_hatsune-miku-l-heroine-virtuelle-de-the-end.jpg