1 min de lecture Information

Google assigné en justice : audience reportée au 23 mai (MAJ)

4 associations assignaient mercredi 3 mai en référé Google : en cause la fonctionnalité Google Suggest qui associerait trop fréquemment le terme "juif" à des noms de personnalités dans les requêtes des internautes. Cette assignation en référé a été reportée au 23 mai prochain à 9h30

Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
Journaliste RTL

MAJ : Ce report a été demandé mercredi à l'audience par les quatre associations (Union des étudiants juifs de France, J'accuse!-action internationale pour la justice, SOS Racisme, Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples) qui souhaitent davantage de temps pour examiner les arguments présentés par le groupe Google.

L'Union des étudiants juifs de France (UEJF), J'accuse!-action internationale pour la justice (AIPJ), SOS Racisme et le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) s'insurgent contre le fait que le terme "juif" soit souvent proposé par Google Suggest lorsqu'une recherche est faite sur le nom d'une personnalité. Elles demandent à la justice d'interdire au moteur de recherche d’associer automatiquement le mot «juif» au nom de personnalités faisant l’objet de requêtes d’internautes et de mettre ou de conserver en mémoire informatisée, sans le consentement exprès des intéressés, des données à caractère personnel qui, directement ou indirectement, font apparaître les origines raciales ou ethniques. "Google Suggest a abouti à la création de ce qui est probablement le plus grand fichier juif de l'histoire", explique Maître Patrick Klugman, qui représente les associations. 

Contacté, Google ne s'exprime que par un communiqué officiel : ""La saisie semi-automatique (Google Autocomplete) est une fonctionnalité mise en place afin de permettre d’accélérer et de faciliter les recherches des internautes. Google ne suggère pas ces résultats. Ils sont générés de manière totalement algorithmique, sur la base de critères purement objectifs correspondant notamment aux requêtes préalablement saisies par les internautes. Ils ne sont donc aucunement issus d'un choix éditorial de la part de Google.".

En décembre dernier Google a déjà été condamné pour injure publique sur des motifs similaires : dans les recherches, le nom d'une société d'assurance immobilière était systématiquement associé au terme "escroc".






Lire la suite
Information Les innovations de Sophie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771237972
Google assigné en justice : audience reportée au 23 mai (MAJ)
Google assigné en justice : audience reportée au 23 mai (MAJ)
4 associations assignaient mercredi 3 mai en référé Google : en cause la fonctionnalité Google Suggest qui associerait trop fréquemment le terme "juif" à des noms de personnalités dans les requêtes des internautes. Cette assignation en référé a été reportée au 23 mai prochain à 9h30
https://www.rtl.fr/actu/futur/blog-numerique-google-assigne-en-justice-audience-reportee-au-23-mai-maj-7771237972
2012-05-02 11:34:00