3 min de lecture Connecté

Asus Zenfone 5, Wiko View 2... Les clones Android de l'iPhone X ont envahi le MWC

L'encoche de l'iPhone X est une tendance à ne pas rater ces prochains mois pour de plus en plus de constructeurs Android. Mais tous ne l'intègrent pas avec la même réussite.

Les clones de l'iPhone X ont envahi le MWC
Les clones de l'iPhone X ont envahi le MWC Crédit : RTL Futur
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

"Les gens vont dire que l'on copie Apple mais nous ne pouvons pas aller à l'encontre des désirs des utilisateurs". Voilà, en substance, l'argument avancé par le fabricant taïwanais Asus pour défendre le look de son nouveau smartphone Zenfone 5, présenté au Mobile World Congress de Barcelone le 27 février, et très inspiré, il est vrai, par celui de l'iPhone X d'Apple. L'objet de toutes les attentions, c'est le "notch", la petite encoche qui grignote la partie supérieure de l'écran bord à bord pour intégrer les capteurs en façade.

Initiée par l'Essential Phone, sorti aux États-Unis l'été dernier, cette particularité esthétique a été largement raillée par la presse et le grand public lors de la présentation de l'iPhone X à l'automne. Le dernier smartphone d'Apple a même reçu la palme du pire design de l'année 2017 du site spécialisé américain Fast Company. Puis ce look s'est peu à peu normalisé dans l'esprit du public jusqu'à devenir un argument marketing pour certains constructeurs Android, comme on a pu le constater dans les allées du salon mondial du mobile de Barcelone.

En plus d'Asus, qui l'a intégrée à ses nouveaux Zenfone 5 et 5Z (499 et 599 euros), l'encoche s'affiche avec plus ou moins de réussite sur les Wiko View 2 et View 2 Pro (199 et 299 euros) ainsi que sur plusieurs appareils d'entrée de gamme réservés au marché chinois, comme le Leagoo S9, le GooPhone X et les Oukitel U17 et U18, vendus sous les 200 euros.

À lire aussi
Le lecteur Touch ID a été intégré au bouton principal de l'iPhone en 2013 Connecté
Apple pourrait ressusciter la technologie Touch ID sur l'iPhone

Une encoche, différentes justifications

Alors que l'encoche de l'iPhone X accueille pas moins de huit composants différents (des capteurs 3D permettant de faire fonctionner le système de reconnaissance faciale Face ID), celles de ses concurrents asiatiques low cost font de la figuration. Intégrées grossièrement, elles comprennent seulement un appareil photo, un ou deux capteurs, voire un haut-parleur. En clair, elles sont surtout là pour décorer. 

Mieux intégrée, l'encoche permet de gagner en surface d'affichage chez Asus et Wiko en remplaçant la bande noire qui fend habituellement la façade des smartphones. Chez Wiko, elle permet de proposer un écran au format 19:9 qui favorise l'immersion dans les images et les vidéos tout en intégrant une caméra 16 Mpx. Même logique chez Asus, avec un ratio 19:9 occupant 90% de la façade et un module caméra 8 Mpx embarqué. 

Le Asus Zenfone 5 est vendu 499 euros
Le Asus Zenfone 5 est vendu 499 euros Crédit : RTL Futur

"L'encoche est une tendance à ne pas rater ces prochains mois", nous explique le constructeur taïwanais. Ce type de format nécessitera en effet une adaptation ds applications affichées à l'écran. Il commence à être pris en compte par les développeurs Android, assure Asus. Le porte-parole de la marque évoque aussi à demi-mot l'intérêt économique représenté par les écrans de ce type, désormais disponibles en plus grande quantité chez les fournisseurs.

Au-delà de l'encoche

Pour le reste, le Zenfone 5 et le 5Z annoncés mardi se posent parmi les bons rapports qualité-prix du moment. Le premier embarque un processeur Snapdragon 636, 4 Go de RAM et 64 Go de mémoire. Le second profite du dernier Snapdragon 845 avec 4 ou 6 Go de RAM et  64 ou 128 Go de stockage. Ils partagent aussi un double haut-parleur en façade, un double module caméra Sony 12 + 8 Mpx avec un second capteur grand angle de 120 degrés.

Les deux bénéficient des fonctionnalités d'intelligence artificielle appliquées à l'appareil photo pour reconnaître les scènes et au chargement de la batterie pour diminuer les cycles et augmenter la durée de vie de l'appareil. Les deux appareils ne sont en revanche pas étanches. Ils seront disponibles en mai et juin contre 499 et 599 euros (699 euros en version 128 Go 5Z). Une offre de remboursement immédiate de 100 euros sera lancée pour les premiers acheteurs en précommande.

De leur côté, les Wiko View 2 et View 2 Pro visent des budgets plus modestes. Proposés à 199 et 299 euros début avril, ils misent sur leur design immersif 19:9, un dos en verre brillant, une interface épurée, un dispositif de reconnaissance faciale en deux dimensions, une stabilisation optique appliquée aux capteurs avant et arrière et un double capteur grand angle pour le Pro pour s'imposer dans un segment de marché très dense. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Smartphone Fil Futur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792435144
Asus Zenfone 5, Wiko View 2... Les clones Android de l'iPhone X ont envahi le MWC
Asus Zenfone 5, Wiko View 2... Les clones Android de l'iPhone X ont envahi le MWC
L'encoche de l'iPhone X est une tendance à ne pas rater ces prochains mois pour de plus en plus de constructeurs Android. Mais tous ne l'intègrent pas avec la même réussite.
https://www.rtl.fr/actu/futur/asus-zenfone-5-wiko-view-2-les-clones-android-de-l-iphone-x-ont-envahi-le-mwc-7792435144
2018-02-28 16:32:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/H1k94PdZPXZbnNMjye5Trw/330v220-2/online/image/2018/0228/7792449010_les-clones-de-l-iphone-x-ont-envahi-le-mwc.jpg