2 min de lecture Propulsé

Ariane 6 : dans les coulisses de la construction des 14 premiers lanceurs

Pour résister à la concurrence notamment d'Elon Musk, qui a fait baisser les coûts des lancements commerciaux de 30%, l'Europe spatiale compte sur son nouveau lanceur. La construction des 14 premières Ariane 6 vient d'être lancée.

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Ariane 6 : dans les coulisses de la construction des 14 premiers lanceurs Crédit Image : NICHOLAS KAMM / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
édité par Eléanor Douet

RTL vous propose un voyage fascinant dans l'Europe spatiale avec la construction des 14 premiers lanceurs Ariane 6. Ces derniers doivent remplacer les fusées Ariane 5, jugées trop coûteuses. Il faut dire que la concurrence internationale, notamment américaine avec Elon Musk, est féroce. Ces lanceurs Ariane 6 sont construits dans plusieurs pays européens, dont la France. Nous nous sommes rendus dans les Yvelines, sur l'un de ces chantiers impressionnants

L'objectif, c'est une Ariane 6 qui coûte 40% moins cher qu'une Ariane 5. La traque du moindre euro commence aux Mureaux, dans la banlieue ouest de Paris. Dans ce bâtiment tout neuf, de 200 mètres de long, la méthode d'assemblage du lanceur n'a plus rien à voir avec ce qui se faisait jusqu'à maintenant.

"Tout a été pensé et conçu à l'horizontale. C'est moins cher à entretenir, à chauffer et c'est beaucoup plus facile pour les opérateurs d'y travailler que dans nos 'cathédrales' qui étaient à la verticale", explique Stéphane Israël, le patron d'Ariane Espace.

L'étage de travail glissera de poste en poste, toujours à l'horizontale. Il faudra entre 6 et 10 mois pour construire un exemplaire, contre 18 aujourd'hui pour une Ariane 5. Un gain de temps dû, entre autre, à la robotisation.

Un moteur assemblé deux fois plus vite

À lire aussi
La planète Mars, capturée par le centre de contrôle de mission Propulsé
De l’eau glacée à quelques centimètres sous la surface de Mars

Cette réduction de coûts, Ariane l'applique aussi à la fabrication des moteurs de la fusée. Cela se passe à Vernon, dans l'Eure. Le nouveau moteur est assemblé deux fois plus vite que celui d'Ariane 5. En supprimant les manipulations, le moteur Vulcain d'Ariane 6 reste tout le temps au même endroit, pendu à un gros portique. Les différents opérateurs viennent y fixer les composants, dont certains, comme le générateur de gaz, sont fabriqués en impression 3D.

Le premier étage d'Ariane 6, équipé de son moteur, partira en Guyane au début de l'année prochaine. Il quittera les Mureaux par voie fluviale jusqu'au Havre et arrivera à Kourou après une traversée d'une dizaine de jours.

Quel est le calendrier ?

Le premier vol est toujours prévu à partir du 16 juillet 2020. Ariane 6 lancera une trentaine de petits satellites de la constellation Oneweb, deux lancements Galileo, le GPS européen, sont aussi au programme, ainsi que quelques satellites de télécommunications.

Pour être rentable, le nouveau lanceur européen devra au minimum effectuer neuf lancements par an. Quant à Ariane 5, il lui reste onze tirs à réaliser, le dernier en 2022. Ariane 6 la remplacera définitivement en 2023.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Espace Ariane
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants