4 min de lecture High-tech

Apple Watch : ce que pourra (et ne pourra pas) faire la montre connectée d'Apple

Avant sa présentation officielle à San Francisco lundi, tour d'horizon des fonctionnalités de l'Apple Watch.

La montre connectée d'Apple s'est exposée en exclusivité mondiale chez Colette. Trois modèles ont été présentés. L'Apple Watch classique au boîtier en acier, la version Sport (ici en photo) en aluminium et le modèle Edition, en or à 18 carats.
La montre connectée d'Apple s'est exposée en exclusivité mondiale chez Colette. Trois modèles ont été présentés. L'Apple Watch classique au boîtier en acier, la version Sport (ici en photo) en aluminium et le modèle Edition, en or à 18 carats. Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Lundi 9 mars, Apple lève le voile sur les derniers détails de l'Apple Watch lors d'une conférence à San Francisco. L'avant-dernière étape d'une attente savamment orchestrée avant de la lancer au mois d'avril à l'assaut du marché en pleine effervescence des montres connectées où elle est attendue par les analystes comme le produit qui peut l'ouvrir au grand public. Entre les rumeurs et les fantasmes, beaucoup de choses ont été dites depuis sa présentation au mois de septembre dernier. RTL fait le point sur ce qu'elle sera capable de faire et ce pour quoi il ne faudra pas compter sur elle.

La rédaction vous recommande

Ce qu'elle pourra faire

Afficher des notifications. Relais poids plume de l'iPhone, l'Apple Watch fera d'abord office d'écran secondaire. Il sera ainsi possible de consulter les SMS, mails, alertes de calendrier, résultats de la bourse, et d'autres notifications sur son poignet sans sortir son iPhone de la poche. Elle permettra aussi de consulter la météo et affichera des rappels au fil de la journée en fonction de vos déplacements.

Envoyer des messages, passer des appels. Outre la possibilité de lancer un appel sur son smartphone, l'Apple Watch devrait inaugurer de nouveaux modes intuitifs de conversation. S'il ne sera pas possible d'envoyer des SMS aussi longs que sur les écrans de plus en plus grands des smartphones, elle permettra néanmoins d'émettre des textos préprogrammés ou des messages vocaux via la commande vocale Siri. Une application permettant d'envoyer des émoticones et des dessins a également été annoncée. Tout comme la possibilité d'échanger son pouls, sous la forme de vibrations, via le capteur cardio.

Suivre un itinéraire. Même si elle ne dispose pas de son propre système de localisation, l'Apple Watch pourra vous guider. Combinée au GPS de l'iPhone, elle permettra de suivre un itinéraire directement sur son poignet pour trouver son chemin, étape par étape, au gré de ses vibrations et des instructions de Siri. Il sera aussi possible de partager sa position avec ses contacts.

Jouer de la musique. L'Apple Watch pourra jouer de la musique sur un casque connecté en Bluetooth en contrôlant la bibliothèque de l'iPhone. Sa mémoire interne permettra aussi d'emporter avec soi quelques morceaux tout en laissant l'iPhone à la maison.

À lire aussi
La faille est apparue sur le modèle Galaxy S10. Samsung recommande d'effacer toutes ses empreintes à l'intérieur du téléphone. High-tech
Galaxy S10 : Samsung recommande de supprimer ses empreintes après une faille

Remplacer votre portefeuille. Via l'application Passbook, l'Apple Watch pourra stocker toutes vos cartes d'embarquement, places de concert et de cinéma, invitations au restaurant et autres cartes de fidélité. Avec le système de paiement Apple Pay, la Watch aspire également à remplacer la carte bleue et à réserver une chambre d'hôtel.

Vous faire bouger. La Watch intègre un cardiofréquencemètre ainsi qu'un GPS et un accéléromètre, via l'iPhone, pour un suivi des activités sportives et physiques. Elle affichera un historique hebdomadaire de vos efforts et décomptera quotidiennement vos exercices. Elle permettra aussi de se fixer des objectifs personnels, qu'elle s'efforcera de vous faire atteindre à grand coups de rappels. 

Ce qu'elle ne pourra pas faire

Fonctionner toute seule. L'Apple Watch n'est pas autonome. Elle a besoin de l'iPhone pour recevoir, via Bluetooth, les notifications et toutes les autres informations provenant du téléphone. Il en va de même pour l'installation des applications qui se feront via l'iPhone. Tout comme les réglages, qui s'effectueront via une application dédiée. 

Rester une semaine à votre poignet. C'est la grosse interrogation qui l'entoure. Alors que la plupart des montres connectées haut de gamme ne dépassent pas une journée d'autonomie, à l'inverse des capteurs d'activité, moins fournis en fonctionnalités mais qui tiennent jusqu'à plusieurs mois, Tim Cook a d'ores et déjà annoncé qu'il sera nécessaire de recharger la Watch tous les soirs. Au regard de ses nombreuses fonctions, on le croit volontiers. Mais elle pourrait intégrer un mode "power reserve" permettant de la faire fonctionner avec un minimum d'applications. 

Faire des infidélités à l'iPhone. Il n'est pas prévu que la Watch puisse fonctionner avec un autre smartphone que l'iPhone. Et encore, pas tous, puisque seuls l'iPhone 5 et ses successeurs sont annoncés compatibles. Pas question, donc, d'envisager de la faire évoluer de pair avec un smartphone Android. À moins que le changement de politique de Google sur la question, évoqué par 01Net récemment, ne contraigne la marque à pomme à revoir sa position sur la question.

Remplacer votre médecin. La Watch n'intègrera finalement pas dès sa sortie le suivi de la pression sanguine, du niveau de stress et de l'activité cardiaque. Le manque de fiabilité des capteurs disponibles sur le marché et les difficultés rencontrées pour obtenir les autorisations de mise sur le marché des régulateurs américains auraient convaincu les dirigeants d'Apple d'attendre les prochaines versions pour intégrer ces fonctions. En attendant, il faudra se contenter d'applications tierces.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
High-tech Apple Watch Santé Connectée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants