2 min de lecture Apple

Apple : un jeu sur la bande de Gaza refusé sur l'App Store

La firme de Cupertino refuse de considérer "Liyla and the Shadows of War" comme un jeu parce qu'il fait référence au conflit israëlo-palestinien.

Des produits high-tech signés Apple
Des produits high-tech signés Apple Crédit : SIPA
Michael Ducousso Journaliste

Liyla and the Shadows of War est un jeu pour téléphones portables très réussi. Il a même reçu un prix pour la qualité de ses graphismes. Seulement Apple refuse que le développeur palestinien Rasheed Abueideh mette sa création en ligne dans la catégorie "jeux" de l'App Store.

"Cette application n’est pas appropriée pour la catégorie jeux vidéo. Il serait plus correct de la classer dans les catégories informations ou référence", a ainsi répondu Apple au développeur, forcément un peu étonné. Comme l'explique Le Monde, la firme de Cupertino a même demandé à Rasheed Abueideh de changer la description de son application pour effacer son aspect ludique. Tant que ce ne sera pas fait, elle ne figurera pas sur l'App Store. Dans Liyla and the Shadows of War, le joueur incarne une jeune fille de la bande de Gaza qui tente de survivre au milieu des missiles et des balles perdues. Le scénario "inspiré d’événements réels" fait forcément référence a l'actualité du conflit israelo-palestien mais l'application reste un jeu vidéo.

Une censure au cas par cas

Comme le fait remarquer le quotidien, ce n'est pas la première fois qu'Apple censure une application qui lui semble avoir une portée un peu trop politique. En 2011, le jeu Phone Story, avait été retiré de l'App Store. Le but de l'application de la société italienne La Molle Industria - spécialisée dans les jeux vidéo militants et contestataires - était d'exploiter des travailleurs chinois pour construire toujours plus de téléphones portables. En revanche, un simili-Angry Birds qui mettait en scène un missile israélien a été toléré sur l'App Store.

Concernant Liyla and the Shadows of War, la décision d'Apple est d'autant plus étonnante que le jeu indépendant s'inscrit dans la lignée de This War of Mine, succès critique de cette année sur le thème de la survie des civils en temps de guerre. Rasheed Abueideh assure, lui, avoir créé un jeu pacifiste destiné à témoigner de la souffrance des civils victimes de la guerre : "Ce n’est pas juste un jeu, c’est aussi un appel à l’aide." Un appel à l'aide toujours disponible sur le Play Store de Google, moins frileux sur le cas Liyla and the Shadows of War.

>
Liyla & the shadows of war
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Apple Jeux vidéo Conflit israélo-palestinien
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants