2 min de lecture Connecté

Apple pourrait priver les prochains iPhone de la fonction 3D Touch

Les iPhone lancés cet automne ne devraient plus proposer le système 3D Touch capable d'afficher des raccourcis rapides en fonction de la pression exercée sur l'écran. La société privilégierait une alternative moins coûteuse et plus limitée, la technologie Haptic Touch de l'iPhone XR.

Apple a lancé 3D Touch avec l'iPhone 6S en 2015
Apple a lancé 3D Touch avec l'iPhone 6S en 2015 Crédit : MacRumors
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Apple pourrait abandonner l'une des fonctionnalités les plus pratiques et les plus méconnues de l'iPhone. Confirmant les informations du Wall Street Journal, une note d'analystes technologiques de Barclays rapportée par le site MacRumors affirme que les iPhone lancés par Apple cet automne ne proposeront plus la technologie 3D Touch, un système permettant d'afficher des raccourcis rapides depuis l'icône d'une application ou de prévisualiser le contenu d'une page Web.

À la place, le groupe informatique américain généraliserait la technologie Haptic Touch, une alternative moins coûteuse et moins sophistiquée introduite récemment avec l'iPhone XR. Lancée il y a quatre ans avec la sortie de l'iPhone 6S, la technologie 3D Touch introduisait une dimension supplémentaire dans les interactions entre l'utilisateur et son iPhone.

Grâce à un capteur de pression placé sous l'écran et au système de vibration Taptic Engine, elle permet d'accéder à des raccourcis et des actions rapides sans avoir à lancer une application en fonction du niveau de pression exercée par le doigt. Un peu comme le clic droit d'une souris sur un ordinateur.

En pressant fortement l'icône de l'application Instagram, un menu déroulant propose par exemple d'ouvrir l'appareil photo, d'éditer une nouvelle publication, de voir l'historique ou de changer de compte. Sur l'application Messages, elle propose d'écrire à l'un des trois contacts les plus récents. Capable de détecter différents niveaux de pression, le système permet aussi de prévisualiser une page Web en exerçant une pression légère et prolongée sur un lien. La prévisualisation disparaît si l'utilisateur relâche la pression et la page s'ouvre s'il l'augmente.

3D Touch est capable de reconnaître trois niveaux de pression et propose des actions rapides en fonction
3D Touch est capable de reconnaître trois niveaux de pression et propose des actions rapides en fonction Crédit : Apple

Une technologie jamais vraiment exploitée

À lire aussi
La 5G doit arriver en France à horizon 2020 Connecté
5G : la France n'est "pas en avance" sur le déploiement, selon les opérateurs

Malgré son potentiel, la fonctionnalité est passée inaperçue auprès de nombreux utilisateurs. Comme le soulignait le site spécialisé américain The Verge l'an dernier, "choisir parmi les options de clic droit est rarement plus rapide ou plus utile que d'ouvrir l'application et d'effectuer naturellement l'action voulue". Et "beaucoup de gens ne savent pas non plus que la fonction existe". Apple n'a jamais vraiment communiqué sur les applications compatibles laissant les utilisateurs désireux d'utiliser la fonction le vérifier par eux-mêmes. La firme n'a pas donné beaucoup de raisons aux développeurs de la soutenir non plus.

L'an dernier, Apple a lancé une alternative moins coûteuse et moins sophistiquée sur l'iPhone XR, la technologie Haptic Touch, qui génère un retour haptique lorsque l'utilisateur effectue une longue pression. Ses possibilités sont plus limitées. Elle permet par exemple d'ouvrir l'appareil photo ou la lampe torche sur l'écran verrouillé de l'iPhone, d'afficher les options masquées dans le centre de contrôle et de développer les notifications. Mais elle ne fait pas apparaître de menu de raccourcis lors d'un appui prolongé et n'affiche pas d'aperçu des pages Web.

Apple a promis d'étendre les capacités de Haptic Touch au fil du temps. En décembre, la mise à jour iOS 12.1.1 a par exemple ajouté le support de Haptic Touch aux notifications. La prochaine conférence des développeurs du groupe, organisée lundi 3 juin à San Jose, pourrait être l'occasion d'annoncer de nouveaux développements et d'inciter les développeurs à donner plus de latitude à la fonction.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Apple Smartphone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants